N° 38, janvier 2009

Faune et flore iraniennes

La bardane & le polyphylla olivieri


Mortéza Johari


La bardane

Nom scientifique : Arctium lappa

Nom persan : Bâbâ-Adâm

La bardane est une plante herbacée, bisannuelle, et mesurant de un à deux mètres. Elle a une longue frange fuselée et brune. Sa tige est épaisse, dressée, rameuse et comporte un duvet en surface. Les feuilles sont grandes, ovales et dentelées, et leur dessous est glabre. La fleur est de couleur pourpre-violacée, et son fruit gris ou brun clair. La surface du fruit est recouverte d’un fin duvet, si bien qu’il adhère facilement aux mains. Cette particularité fait qu’elle adhère facilement aux poils ou à la peau des animaux, particulièrement des troupeaux de moutons et de chèvres, permettant parfois le "transport" de ces fruits dans des régions lointaines, et permettant à la plante de s’y développer. La bardane pousse sans être cultivée dans les régions tempérées, humides et ombrageuses comme les plaines, ou les régions montagneuses ayant une altitude de 1500 à 1800 m. On la cultive également parfois pour ses vertus médicinales : en effet, les franges, feuilles et fruits de la bardane sont utiles pour guérir de certaines pathologies comme des maladies de la peau, la goutte articulaire, le calcul rénal, le rhumatisme ou encore le diabète. Elle est notamment composée de carbonate, de nitrate, de potassium, ainsi que d’une sorte de glucoside du nom de Lappine ou Lapposide. En Iran, on trouve essentiellement la bardane dans les montagnes d’Alborz et de Zagros.


Le polyphylla olivieri

Nom scientifique : Polyphylla olivieri

Nom persan : Sûsk-e Richeh

Le scarabée adulte mesure de 30 à 40 mm de long. Ses antennes sont en forme de lamellées, celles de la femelle étant plus petites que celles du mâle, cette différence permettant notamment de les distinguer. En outre, les femelles ont trois petites dents sur la partie inférieure de leurs pattes arrière, tandis que les mâles n’en ont que deux. Leur carapace est de couleur brune ou noire, et est couverte d’écailles nacrées de couleur. Les écailles brillent à la surface dorsale de la carapace, poitrine et ailes sous forme de bandes ou taches blanches. Les femelles pondent souvent dans les diverses crevasses et fentes du sol. Les œufs sont de forme ovale et de couleur blanche. Le Polyphylla olivieri hiberne à l’état de larve dans la profondeur du sol. Après deux ou trois semaines, les larves sortent des œufs et retournent dans le sol, où elles commencent à manger des racines de plantes diverses (par exemple la betterave). On peut trouver de 40 à 50 larves près des racines d’un arbre. Les scarabées adultes sortent normalement à la fin du printemps ou au début de l’été. Les scarabées adultes mangent des feuilles de plantes ou d’arbres fruitiers, en ce sens, il est un insecte nuisible pour l’agriculture et peut sérieusement nuire aux arbres fruitiers et autres plantes cultivées. Ils volent la nuit et se réunissent à proximité des sources de lumière. Le scarabée mâle peut faire de bruit. En général, il se repose sur le tronc des arbres et sous les pierres. On le trouve dans l’ensemble de l’Iran, et plus particulièrement dans les régions froides.


Visites: 1385

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.