La Revue de Téhéran | Iran

Mensuel culturel iranien en langue française

Accueil > ... > Forum 17346

Poésie

3 octobre 2010, 22:11, par monsif ouadai saleh

Cher ami Ivanov, ce sont des mots qui portent la tension de l’être avec ses contradictions flagrantes parmi lesquelles ceci que le sens soit porté par le silence et la physiologie ou l’acoustique en soit une réalité immédiate. Les composantes sémantiques et psychiques du mot sont assez complexes pour que le silence y soit d’une manière ou d’une autre présent. En ce qui me concerne je vois la poésie comme un lieu d’expansion du silence. Je vois la création comme quête de l’autre de la voix. Cet autre de la voix est certes la voix du silence. L’existence se ramifie à travers la poésie pour transfigurer la voix canonique de la logicité. La voix canonique est une aberration existentielle. Donc, cette alliance du silence et de la poésie peut se donner comme correction libre en quelque sorte inéthique de cette aberration. Je ne vois pas de contradiction puisque la poésie ne se résume aucunement à l’uniformité entre la forme et l’être. En cela, la poésie dépasse et triomphe de la logique.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.