La Revue de Téhéran | Iran

Mensuel culturel iranien en langue française

Accueil > ... > Forum 23027

Le travail du textile dans l’artisanat de Yazd

20 décembre 2012, 22:51, par A.Taheri Araghi

Bonjour, vous avez certainement noté que l’article concerne les textiles artisanales de la région Yazd une ville iranien. Votre question concerne les textiles traditionnels de l’Inde. Les tissus dits en persan « « Cachemire » ou « Termeh » sont les tissus jaquards traditionnels iraniens et le mot Cachemire ou Termeh signifie la désignation de dessins ou le motif cachemire sur tissus jacquards ou brodés. Cela est le motif d’un arbre cyprès courbe, le dessin typiquement iranien. Cela n’a pas aucun rapport avec la matière première (fibre cachemire) ou les tissus d’origine du Cachemire, région asiatique ; sauf la même désignation de motif.
Les méthodes de filature, tissage, teinture des textiles artisanaux en Iran ou en Inde et le autres pays ressemblent. Ce sont le matériel simple tourne à la main. Suite de hausse des coûts de main d’ouvre, la filature à la main des fils coton, des fils laine ou de la soie n’est plus rentable et seulement se trouve au milieu rural ou chez les tribus. Pour la même raison le tissage de tissus du coton ou de la laine ou de la soie, etc. est rarement fait sur les métiers à tisser manuel dont l’insertion de trame est manuelle. Les tapis en laine, les Guilim (ou Kilim, une sort de tapis tissé) et les textiles semblables, et certains tissus traditionnel de certains régions sont encore faits à la main. La teinture des fibres, des fils pour tapis sont encore faite à la main et des fois avec les colorants naturels. La confection est par la machine à coudre.
Plusieurs ouvrages se trouvent en imprimé et sur l’internet illustrant des tapis et des textiles artisanaux, dont des livres sur textile de la Collection Que-Sais-Je ? De la Presse Universitaire de France.
Bonne chance

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.