La Revue de Téhéran | Iran

Mensuel culturel iranien en langue française

Accueil > ... > Forum 27951

Meybod,
Où les potiers traduisent le désert

17 avril 2017, 20:31, par Isabelle Chahri

Bonjour,
Quelle chance d’habiter Téhéran. Suis allée en Iran en septembre 2015 et me suis passionnée pour l’Histoire, l’architecture et tout ce qui représente ce Pays. Mon regret est celui d’avoir eu un guide qui parlait peu et mal le français et, tout en étant étudiant, méconnaissait l’histoire de son pays. Avec toutes les photos rapportées, je complète mes notes par des recherches sur internet ce qui m’a fait entreprendre depuis quelques mois un carnet de voyage.
Personnellement, sur place, j’utiliserai les transports en commun, train, bus et m’arrêterai là où il y a à visiter. Sortir des sentiers battus en Iran n’est pas difficile, pour l’instant il suffit d’éviter les hordes touristiques en évitant tous les circuits des tours opérators.
En quittant l’Iran je suis restée sur ma faim, d’avoir "loupé" plein de choses, de ne pas avoir tout vu .....
Amicalement.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.