La Revue de Téhéran | Iran

Mensuel culturel iranien en langue française

Accueil > ... > Forum 27778

Saadi à travers les poèmes de Marceline Desbordes-Valmore

24 novembre 2016, 10:52, par Marie-Rose

Merci de cette analyse éclairante sur ce poème admirable (féminité, désir, nature, envol... exprimés en 9 vers dans leur amplitude !)

On peut le lire sur plusieurs niveaux : appel en effet à une relation charnelle (respires-en sur moi...) ; exubérance de la beauté et exagération, exaltation (j’en avais tant pris... les nœuds tant serrés n’ont pu les contenir) ; mystère et vision mystique vers l’ailleurs (elles ont suivi l’eau pour ne plus revenir La vague en a paru rouge et comme enflammée) ; souvenir et ce qui est éthéré dans ce souvenir (robe toute embaumée ; l’odorant souvenir)

Un poème clos dans le temps (ce matin.. ce soir) dans l’espace (un jardin de roses en bord de mer) et dans l’action (ramasser des roses qui s’envolent) ; une facture très classique. Et cette éclosion repliée sur elle-même se concentre dans le parfum qui demeurera sur la robe. Ainsi les roses parties à jamais sur la mer restent subtilement présentes dans le volatil parfum, qui représente l’esprit ou l’âme, que la poète invite à partager.

On peut aussi voir dans cet envoi de fleurs les hommages votifs des hindous qui font flotter des lanternes accompagnées de fleurs pour honorer les morts et les dieux

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.