La Revue de Téhéran | Iran

Mensuel culturel iranien en langue française

Accueil > ... > Forum 26004

René Guénon
L’Orient ou la redécouverte de l’esprit traditionnel au sens vrai

22 août 2013, 02:45, par Zak

Bonjour,

je suis un petit jeune Guénonien néophyte mais je me permet comme même de donner mon avis sur ce point :

Je pense qu’il faut relire ce que Guénon a dit à propos des "Ativarna" et des "Avarna"..... Certes, on ne peut nier que Guénon était musulman, mais il n’était pas QUE musulman....

" il est évident que ce sont là deux extrêmes opposés. D’une façon semblable, ceux des modernes qui se considèrent comme en dehors de toute religion sont à l’extrême opposé des hommes qui, ayant pénétré l’unité principielle de toutes les traditions, ne sont plus liés exclusivement à une forme traditionnelle particulière (1).....

"Pour bien comprendre ceci, il faut faire appel aux principes doctrinaux qui sont communs à toutes les traditions : l’être qui a atteint un état supra-individuel est, par là même, dégagé de toutes les conditions limitatives de l’individualité, c’est-à-dire qu’il est au delà des déterminations de « nom et forme » (nâma-rûpa) qui constituent l’essence et la substance de cette individualité comme telle ; il est donc véritablement « anonyme » parce que en lui le « moi » s’est effacé et a complètement disparu devant le « Soi » "

(1) Ceux-ci pourraient dire comme Mohyiddin ibn Arabi : « Mon coeur est devenu capable de toute forme : il est un pâturage pour les gazelles et un couvent pour les moines chrétiens, et un temple pour les idoles, et la Kaabah du pèlerin, et la table de la Thorah et le livre du Qorân. Je suis la religion de l’Amour, quelque route que prennent ses chameaux ; ma religion et ma foi sont la vraie religion.

Amicalement,

Zak

Source : http://esprit-universel.over-blog.com/article-rene-guenon-le-double-sens-de-l-anonymat-68213774.html

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.