La Revue de Téhéran | Iran

Mensuel culturel iranien en langue française

Accueil > ... > Forum 17290

Littérature sans frontières

2 septembre 2010, 18:34

UN COOURT POEME 54. EXTRAIT DE SOUS PEI8NE DE MORT .RECUEIL EDITE EN ALGER .EDT/ DALIMEN


I’AI VU
LA NEIGE MORIBONDE
DEVENIR DE LA BOUE
ET LE SOLEIL
MOURIR DE GRANDE MORT SANGLANTE
AU BAS DU CIEL SANGLANT

J’AI VU
UN ANGE DANS MA NUI8T
PROLONGER SA CANDEUR

MAIS AU REVEIL
MON ANGE ETAIT BOUEUX ETTRISTE
ET MON SOLEI8L
DU SANG HUMAIN VERSE POUR RIEN

DEPUI8S
JE NE CROIS PLUS A LA CANDEUR DES ANGES
ET J’AI HORREUR DU SANG QUI8 SE MELE A LA BOUE

A
A MON ENCONTRE SONT VENUS LES CHIENS LES HAINES
ET JE CONNUS LES SAISONS DURES.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.