La Revue de Téhéran | Iran

Mensuel culturel iranien en langue française

Accueil > ... > Forum 26001

Goethe et Hâfez,
la naissance d’un orientalisme de cœur

17 août 2013, 19:34, par george

Bonjour Monsieur,

J’ai découvert l’Iran en 1975 , à l’invitation d’un ami étudiant.
Je suis reconnaissant aux Iraniens de l’accueil que j’ai reçu.
J’ai aussi particulièrement apprécié l’architecture bio-climatique à Kachan( principe du badghir)

Par ailleurs j’ai passé un diplôme d’architecte en 1980 à Strasbourg dont le sujet était un jardin botanique avec des bâtiments annexes(serre , séchoir , ruchers etc)
Quel rapport avec Goethe ?

Goethe était un esprit universel, homme de sciences ,il a développé la métamorphose des plantes.
Rudolf Steiner (grand Initié occidental) considère Goethe comme un précurseur car il a introduit le penser dynamique dans les sciences , avec son concept de "Urpflanze".

Dans les multiples applications pratiques que la Science de l’Esprit steinerienne a initiées , il y a l’architecture.
Le Goetheanum à Dornach(Suisse) est une manifestation d’un nouveau style en architecture.
Style portant l’empreinte de la connaissance du monde des forces formatrices agissant à partir du monde végétal.Dans ce projet de jardin, j’ai essayé de rendre manifeste ce que le monde de l’inerte pouvait intégrer du monde des forces formatrices.Mon diplôme a été publié dans la revue"Goetheanistisches Bilden und Bauen, Johanni 1984-1985, Heft 2:Ein Botanisches Garten, Laurent George.

Etant enfant(dès l’age de 5,6ans)j’ai eu mes premières expériences spirituelles.
A la suite de mes recherches , finalement j’ai reconnu l’Anthroposophie comme un courant spiritualiste sérieux expliquant mes expériences.
Depuis 1977, je suis membre de cette société.

L’Iran occupe une place particulière dans l’Islam soufi(ésotérisme de l’Islam). Sachant que le Persan dispose du verbe être(man hastam : je suis), tandis que l’Arabe ne dispose pas de cette notion(sauf au passé).
C’est pourquoi la culture iranienne aura un rôle historique à jouer dans l’évolution future de l’Islam global.

La question que je me pose, en pensant aux mânes de Hafiz et de Goethe :
Dans la continuité des nouvelles écoles de Mystères (à la suite du Goetheanum), sera-t -il un jour possible de développer une branche de la Société Anthroposophique en Iran ?.

Pour l’heure , je souhaite que les tentatives d’agression de l’Iran échouent.Votre destin est surtout entre les mains de la Russie.Si vous savez être des alliés, rien ne pourra vous arriver, aussi bien pour l’un que pour l’autre des deux anciens empires.
Je pratique l’investigation spirituelle(tout en étant un élève), de sorte que j’ai un certain réconfort en découvrant que l’étape précédente(destruction programmée de la Syrie) échouera.Je le savais quasiment dès le départ de la tentative de coup d’état.La guerre victorieuse de Hafez -el Assad, devrait se terminer en 2014.Merci pour l’aide que vous lui accordez !

Pour dire vrai , je ne suis pas très fier des menées regrettables des dirigeants de mon pays !...

L’ésotérisme est éminemment pratique, il ne se positionne pas dans un au-delà insondable.

L’Humanité est unie, regroupant ceux qui vivent dans l’au-delà et ceux qui se trouvent ici bas, le penser étant ce qui relie ces mondes .Le Bien , le Beau et le Vrai sont des réalités agissantes.Egalement leurs contraires que l’Occident décadent cultive avec tellement de cynisme.C’est en qualité d’Occidental dissident que je vous l’indique.

lLa poésie est au penser ce que le chant est à la musique.

Hoda Hafez.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.