La Revue de Téhéran | Iran

Mensuel culturel iranien en langue française

Accueil > ... > Forum 117509

Art brut et la création hors normes des malades mentaux

5 novembre 2019, 07:16, par Remi Deroure

Le résultat des pratiques pulsionnelles de l’ipséité masculine s’affirme avec le temps.Le plaisir allant en s’émoussant et c’est tout en durée d’années en années que le cela de l’énergie d’orgasme fait son transfert vers la visée qui pousse à continuer ,à travailler son art.C’est pas à 20 ans que les diverses discernations se mettent en place ;La maturité oblige l’artiste vers la soixantaine à requalifier son transfert vers la grande autre, sa femme pour des comportements dont sa virilité nécéssite une certaine nouvelle approche de l’oeuvre.Comme si la muse absente pendant 40 ans lui apparaissait comme indispensable.Il en va d’un visage à choisir comme d’un corps à offrir, non pas au texte mais aux sexes des sculptures.L’objet de jouissance devenant presque insuffisant à lui seul ,on écrira qu’il devient phallique comme cette monstration devenant maintenant plaisante aux mental de l’adulte.Après mille et une péripéties on attend de soi de faire valoir l’organe comme on expose une oeuvre d’art.La pudibonderie aura fait travailler sa sublimation comme il le fallait de part son élaboration solitaire.Il en va maintenant de réaliser le plus du meilleur:réaliser le plaisir scopique du public à soigner.Car telle est aussi la fonction de mon circuit en d’artiste.Telle est la séxualisation au travers de laquelle il en fallait donner.Plus d’orgasme mental et c’est alors que l’homme devient homme.Et peu engendrer une progéniture.L’oeuvre a venir sera de chair et de pierres.Il en faut d’autres, il y en aura d’autres.Un double code qui débutait par une esquisse préparatoire se transmute en réalisme la ou l’etre suprème nous le permet.Sans mensonges ni trompettes on y arrivera .Ainsi le nom divin sera exaucé pour ce que nous lui devons.L’acte minimaliste et simple comme un coit fera son initial signal qu’un début d’oeuvre commence pour une vie qui fera face et ne nous tournera jamais le dos Aux miens et aux simples lecteurs je vous salue.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.