La Revue de Téhéran | Iran

Mensuel culturel iranien en langue française

Accueil > ... > Forum 117519

Art brut et la création hors normes des malades mentaux

26 novembre 2019, 23:00, par remi.deroure553@gmail.com

L’art brut a encore de beaux jours à vivre comme actif d’accompagnement des artistes qu’ils soient classés ou pas par la mèdecine psy comme malade mentaux.Ce serait dénier la folie de certains que de penser aux guérisons avec les soins seuls donnés par un traitement médicamenteux auxquels s’ajouterait une pratique artistique pour ceux qui s’y consacreraient.La maladie mentale serait elle davantage qu’une folie soignée par les résultats des neurosciences, oui pour les grands incurables disons les "vrais fous " heureusement peu nombreux parmi la population asilaire.Du calcul esthétisant il y en fourmille de partout.Des choix obstinés éthiques aussi . Le minimalisme ,soit ce qui se fait simple avec peu ou pas de censures correctives serait de l’enfance pour les artistes qui continuent à travailler leur art.Et à chacun son temps et ses méthodes.Pour advenir et se percevoir quelque peu sans trop de troubles(fin des angoisses des anxiétés et des anomalies de comportement)

Les nouveaux médicaments arrivés après les années 60 jusqu’au jour d’aujourd’hui guérissent éffectivement beaucoup à condition qu’il faille que le patient soit assez coopérant et suive le traitement règulièrement prescrit.Ce que certains contestent à raison mais tardivement : je les nomment les étiologues des histoires anciennes à propos de l’épigènése des maladies.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.