La Revue de Téhéran | Iran

Mensuel culturel iranien en langue française

Accueil > ... > Forum 117526

Art brut et la création hors normes des malades mentaux

20 décembre 2019, 21:37, par deroure

L’hiver arrive au calendrier et les ateliers ciel ouvert prennent l’air aussi.Les meuleuses ont repris les chemin des usures des disques diamantés ;D’ou vous vient il ce souvenir de votre premier élan pour une oeuvre de vous lorsque vous faisiez votre premier éssai .Je pense qu’il fut de l’art brut mais pas de suspicion pour votre santé mentale. Vous étiez encore trop jeune peut etre mème un enfant.Alors que pour certains la valeur n’attends pas le nombre des années pour d’autres c’est le train en marche qui fonctionne.C’est ce que l’on appelle la liberté d’entreprendre et c’est temps mieux .L’art épouserai il le mème terrain comme’une subjectivité impossible à évaluer.Certes les artistes il en a 4 millions en France, presque un français sur 10 certes statistiquement les probas nous prévoient plus d’oeuvres intéréssantes et pour tous les gouts.Arguons que c’est sur cet argument là que se trouve le plus d’humanité.Beaucoup en demandent plus qu’ils en donnent certes c’est aussi compréhensible.Calcul esthétisant ou pas la beauté ça dépend du gout.Sans compter ceux qui ne s’intérèssent pas aux arts plastiques on comprendra pas pourquoi on apprécie telle ou telle oeuvre et moins certaines autres,ça c’est une fonction abstraite de gouts à résoudre.C’est une fonction simple.Du style j’aime ou j’aime pas. Désagrément commun à assumer autant chez les artistes que pour les clients non avertis

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.