La Revue de Téhéran | Iran

Mensuel culturel iranien en langue française

Accueil > ... > Forum 118170

Art brut et la création hors normes des malades mentaux

27 janvier, 22:49, par remideroure553@gmail.com

On aurait pu demander à Monsieur Dubuffet qu’il nous fasse quelques exercices de danse brute. On approche en ces temps modernes pour beaucoup d’artiste "cultivés" vers une plus que relative façon d’aboutir leur oeuvre surtout avec l’art abstrait en grande conséquence. Les classes sociales allant et pratiquant parfois lorsque et si cela était étudié vers des réalisations artistiques que les professeur parfois sincères nommeraient des excentricités individuelles. Le métier pouvant ètre laché ou continué après la 6 eme. Tout art ne se refuse jamais à personne et bien que certains prennent de l’avance pour telle ou telle pratique rien interdit quiconque de se lancer avec ou sans professeur. Nijinski dont le talent de danseur ne faisait pas de doute nous renvoi à la question qui est de savoir qu’il est pas simple de maitriser plusieurs arts dans sa vie. Et si rien est donné à tout un chacun au départ, la page blanche sera vite ou lentement écrite tout dépend de l’actant. Qu’il soit enfant ,adolescent , adulte, on aura beaucoup de difficultés à faire parler l’oeuvre comme si langage tenant le temps consacré devait en prouver sa valeur. Le talent c’est d’y réaliser son soi son étre vrai, véritable.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.