La Revue de Téhéran | Iran

Mensuel culturel iranien en langue française

Accueil > ... > Forum 17484

Le Musée du Temps de l’Iran,

24 décembre 2010, 21:41

Je chercher très simplement un lieu pour localiser (exposer pour une durée à déterminée), la matrice de l’oeuvre universelle du temps (lire texte sur le caryotype) dans
un musée du temps qui pourrait être un écrin. comme une boite pour bijou.
L’art est parfois une entreprise au long cours. Ainsi en va-t-il du tableau de l’an 2000 imaginé et créé par Alexis Astier, artiste vosgien. Un véritable kaléidoscope du temps dont la matrice est l’immense ’Caryotype’ et la progéniture une famille de 2000 ’laps’ dispersés de par le monde. Cette famille des laps de temps n’est pas égarée : tous les propriétaires sont soigneusement répertoriés dans une mémoire de papier qui n’est autre que le livre d’or des laps. Le gigantesque puzzle du temps vit, prospère et s’étend aux 4 coins du monde grâce aux 2000 cases de l’échiquier se remplissant au fil du temps. Un compte à rebours commencé en 1993.
Le ’Caryotype’ tisse une toile planétaire sans distinction aucune, notamment de race, de couleur, de sexe, de langue, de religion, d’opinion politique ou de toute autre opinion, d’origine nationale ou sociale, de fortune, de naissance ou de toute autre situation.
’Le concept de cette oeuvre a fait l’objet d’un dépot de brevet auprès de l’Institut National de la Propriété Industrielle à Paris. A partir du caryotype de la femme (XX) et de l’homme (XY), Alexis Astier
a imaginé un tableau composé de 2000 ’laps’. Chaque laps est constitué d’une feuille d’or. 2000 ans, 2000 laps de temps. Le 1er laps de l’oeuvre a été posé le 1er janvier 2000 et le 2000e dans les toutes dernières secondes du 31 décembre 2000, à l’extreme fin du XXe siècle’. (Daniel Grandidier, Conservateur du Musée Pierre Noel,Saint Dié des Vosges)
Bonne réception et joyeuses fêtes de fin d’année.
A.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.