La Revue de Téhéran | Iran

Mensuel culturel iranien en langue française

Accueil > ... > Forum 28058

Le "paradis" et le tapis persan

19 septembre 2017, 08:31, par Mireille VIVIEN YOUSSOUF

Merci , merci pour la signification de "l’arbre de vie " non obligatoirement liee a l’Islam . Mon pere vint en France a 20ans fit commerce de tapis persans et d’objets d’Art (mais pas a son compte , il etait titulaire cependant de l’ecole Boulle de Paris d’Art et decoration ,
. Il deceda en 1970d’une longue maladie et je pense qu’il etait croyant car il fut d’une patience et d’un stoicisme impressionnants . Il souriait et blaguais sans cesse , devenue vraiment Francais lorsqu’il epousa ma mere en seconde noces . Je savais bien qu’il y avait en lui cette poesie des jardins des fleurs des arbres des fruits : fraises et abricots , qu’il voulait cultiver lui meme le dimanche avant d’aller retrouver le magasin en ville Il avait pour clientelle les notables de celle ci , cependant sa simplicite faisait de lui une homme polyvalent heureux aussi bien en regardant les cyclistes du Tour de France , que les ouvriers du cuivre de la famille de sa femme , que les appartements luxueux ou se vendaient ses tapis Mais c’est au milie de ses roses , les roses orangees , qu’il etait le plus heureux avec ses deux fillettes et sa femme .Notre enfance fut un enchantement hormis les desagrements de tout commercant a merci d’une vente ou d’une periode nefaste pour tout le monde cote finances , a part les personnes lesquelles de toutes facons seront A L’abri di besoin . Pour les autres toutes les autres la NATURE , surtout en FRANCE , si variee du fait de toutes ses saisons et regions , et surtout l’amour des enfants plus particulierement , des siens bien sur , est un jardin PERSAN garni de miliers d’especes vegetales , surtout de fleurs et d’arbres Vous m’avez donne envie d’apprendre , plus de choses sur les origines de monpere , sans entrer dans les dangereuses considerations religieuses . Les Mongols auraient en des temps anciens combattu la Mesopotamie, avec succes , mais furent ensuite reduits au nomadisme car decimes a leur tour . Cependant meme s’il y a peu de fleurs dans leur univers , il y a l’ARBRE , celui qu’en PROVENCE , nous tentons de proteger du feu et de la secheresse , alors qu’il prolifere en d’immenses forets de sylvestres Merci et douce vie . .

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.