La Revue de Téhéran | Iran

Mensuel culturel iranien en langue française

Accueil > ... > Forum 26694

Le doute méthodique de Descartes
garant de la véracité épistémique

10 décembre 2014, 17:54, par gwen56390@gmail.com

Bonjour je n’ai pas très bien compris le dernier paragraphe explicatif : "En analysant cette première certitude qu’est Je pense donc je suis, Descartes essaie d’obtenir le critère de la certitude. (D’ICI) Le plus grand privilège de l’idée du moi pensant, de cette conception de l’entendement est la clarté et la distinction. Descartes fait ainsi de la clarté et distinction, les seules règles de la vérité. L’idée qui est immédiatement présente à l’esprit, qui se manifeste à lui au sein d’une intuition directe, est une idée claire. (A ICI) Il est intéressant que certains spécialistes de Descartes définissent, selon ce critère, la connaissance intuitive de Descartes comme "la constatation d’une présence" [13]"
Pourriez vous re expliquez ? S’il vous plait. Sinon j’ai tout compris et je vous remercie pour cette analyse, si puis- je l’appelez ainsi !

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.