Elmira Baqeri

1 article

  • Entretien avec Youssef Hosni A’zami, traducteur azéri de chefs-d’œuvre persans

    Propos recueillis par Mahdi Pirayesh
    Traduit par

    Elmira Baqeri N° 173, avril 2020

    Mahdi Pirayesh : Pourriez-vous, s’il vous plaît, vous présenter pour nos lecteurs ?
    Youssef A’zami : Au nom de de Dieu, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux. C’est une clé qui se trouve dans le trésor du sage. (Poème de Nezâmi).
    Bonjour à vous, cher monsieur, aux amis et aux lecteurs de la Revue de Téhéran. Je m’appelle Youssef Hosni A’zami, fils de Mohammad, né le 7 mai 1968 à Tabriz. Mes parents étaient tous deux originaires de Tabriz. Mon père était retraité de l’armée. Je suis diplômé en (...)