La Revue de Téhéran | Iran

Mensuel culturel iranien en langue française

Accueil > ... > Forum 16572

Que jamais, nulle part, personne n’ait mon enfance, notre enfance !

13 février 2010, 15:26, par Kaniza

C’est très touchant et très profond ce sentiment que les enfants dans leur innocence réveillent en nous - voilà qu’ils nous apprennent la vie, à nous, qui sommes sensés être plus mûres -
moi aussi je demande pardon à tous ceux que j’ai pu blesser sciemment ou non ,et si c’est possible je voudrais qu’ils me reviennent pour que je puisse leur dire que finalement rien de tout ça n’était important, que seule leur compagnie est suffisante pour moi ! ô Seigneur après cela apprend nous à respecter et aimer nos prochains -

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.