La Revue de Téhéran | Iran

Mensuel culturel iranien en langue française

Accueil > ... > Forum 23149

Les contes africains : une école vivante de la transmission de la tradition

6 mars 2013, 08:47, par SALEY BOUBE BALI

Le conte africain a beaucoup évolué. Ce n’est plus l’apanage de grand mère autour d’un feu de bois. Des jeunes se battent pour inventer et écrire des contes, les présenter sous forme de spectacle vivant. Le conteur est devenu un artiste professionnel qui vit de son métier qu’il exerce hors de l’Afrique au cours des festivals de renom comme Paroles d’hiver ( Bretagne, France). Les figures emblématiques de cette nouvelle génération sont entre autres : Hassane Kouyaté ( Burkina Faso), Abib Dembélé dit Guimba ( Mali), Beno Sanvi ( Togo), Abaye dit l’enfantnoir ( Tchad), Taxi conteur ( Côte d’Ivoire), Binda Gazalo ( Cameroun). etc. Ces conteurs ont non seulement donné un nouveau souffle au conte et ils l’ont aussi fait connaître dans le monde dans sa diversité différement de la manière dont des anthropologues et des touristes en quête d’exotisme l’ont fait jusqu’ici.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.