La Revue de Téhéran | Iran

Mensuel culturel iranien en langue française

Accueil > ... > Forum 27194

Les contes africains : une école vivante de la transmission de la tradition

15 novembre 2015, 01:25, par kouamé maxime

chaque art a sa particularité, une esthétique qui la distingue des autres. Je suis désolé de savoir que le conte africain est en phase de perdre son aspect originel. Théâtraliser le conte et rendre le conte vivant sont deux choses différentes. l’Afrique peut réfléchir et trouver une autre manière de faire revivre le conte sans toute fois théâtraliser cet art dont la forme orale est si précieuse pour le patrimoine oral africain.

TOUT COMME LE THÉÂTRE QUANT IL EST FILME N’EST PLUS THÉÂTRE, LE CONTE QUAND IL EST THÉÂTRALISÉ N’EST PLUS CONTE.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.