La Revue de Téhéran | Iran

Mensuel culturel iranien en langue française

Accueil > ... > Forum 117518

Art brut et la création hors normes des malades mentaux

24 novembre 2019, 23:06, par deroure

La localisation spatiale de quoique ce soit chacun sait maintenant qu’elle est de nulle part.On devine son existence au suprème instant ou celle ci se trouve ailleurs et cet ailleurs se trouve toujours ailleurs ; l’homme et la femme de la relativité qu’elle soit vérité ou délivrance nous invitent à conserver notre schéma de corps et sa fixité mentale comme si et c’est bien ainsi,s’il s’agissait d’une structure unitaire non duelle chez les étres vivants.Le schéma restant toujours qu’un schéma il fluctue en soutenant l’esprit que la folie doit chercher à découvrir dans ce soi particulier que le corps transporte sans éffets pour l’etre de chacun pendant l’éveil.Le sommeil étant un moment, un court instant pendant lequel la conscience se repose .L’au delà des mots invite au silence possible lorsque le soir vient atténuer les petites ou exessives agitations de la journée.Le travail de l’oeuvre repose sur cette initiale proposition.ON sera peut étre revisité les nuits prochaines.Les rèves aux minutes paradoxales étant simples manifestations de cette sur réalité parfois dite paranormale paradoxale pendant laquelle le corps perd sa conscience ordinaire.Le départ au temps de la vie étant le moment d’une sortie duelle d’un je sais quoi qui quitte le corps pour rejoindre le non manifesté inaltérable de ce que chacun fut.Ce cela qui fut n’étant pas une structure matérielle ne peut étre qu’un élément de l’étre suprème.Une entité entière assez loin de ce que fut la sommation de tous les instants de vie de la vie de chacun.

L’oeuvre se voyant ètre qu’un temps de patience utile au corps pour l’épreuve avant la spontanéité du don lors du passage à l’acte artistique.Soit ces moments plus ou moins longs parfois intemporels lorsque l’art s’exprime et oubli le soir venu pour les nuits.Cet exercice étant parfois facile parfois sollicitant un courage lourd de conséquences(fatigues mélancolie anxiété sentiment de dévalorisation de soi) tout proche du cela que veulent assumer et dépasser les praticiens yogis.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.