La Revue de Téhéran | Iran

Mensuel culturel iranien en langue française

Accueil > ... > Forum 117407

De Nadjaf à Kerbala, au cœur d’un pèlerinage en Irak (I)

18 novembre 2018, 18:13, par LESTAL

Salam,
Pour effectuer un pèlerinage aux lieux saints d’Irak, Najaf, Karbala, Bagdad et Samara il convient de demander un visa aux autorités Irakiennes.
Il semble difficile d’obtenir un visa hors période de commémoration, toutefois les demandes sont étudiées au cas par cas, mais en période de commémoration telle que ’Achoura, il est assez simple d’obtenir le sésame tant convoité.
A ce jour, en 2018, les conditions ont considérablement et favorablement évoluées. Nous avons pu monter jusqu’à Samara qui reste (de par sa position géographique) la zone la plus risquée et tout c’est admirablement bien passé.
Le peuple Irakien est d’une gentillesse et d’une servitude à l’égard des pèlerins qui au delà de surprendre peut même gêner le pèlerin lors de sa première visite.
Pour la marche de Najaf à Karbala (80 km) à l’occasion de la commémoration du 40ème jour du martyr de l’Imam Al Hussein (S), sur tout le parcours, les Irakiens tiennent durant plus d’une semaine entière, des stands ouverts 24h/24h les uns à côtés et qui offrent ;
qui le thé, qui le café, qui de la nourriture Irakienne (riz, soupe, ...) qui de l’eau en bouteille, qui tiennent des zones de couchage (pour ceux qui souhaitent dormir) de jour comme de nuit et tout ceci de façon totalement gracieuse.
Cela pour une masse de pèlerins estimée à 15 millions d’individus.
Une véritable claque de générosité, de don de soi à l’humanité toute entière.
Je ne connais aucune manifestation avec un tel abandon de soi au profit des pèlerins dont la seule occupation reste du coup la marche, le recueillement, et la visite des lieux à la mémoire des Saints Imams (S).
Ils sont d’une mansuétude, d’une affabilité, d’une gentillesse, et d’une obligeance
qui sont déstabilisant pour le primo pèlerin.
Vous commencerez à ressentir cette gentillesse aux services consulaires chargés de délivrer le visa.
Toutes les louanges sont à Dieu pour toutes Ses Bénédictions et Sa Miséricorde.
Aux Imams pour leurs amours et leurs intercessions en faveurs des pèlerins.
Et bon pèlerinage à toutes et à tous.
J’en profite pour féliciter et remercier l’auteur de l’article d’une qualité exceptionnelle. Juste tenir compte de l’évolution positive de la situation (en tout cas pour les pèlerins) lors des visites des lieux Saints. La réalité est toutefois au delà (en beauté et profondeur de communion) du descriptif même s’il reste précis et juste.
Il faut le vivre pour le comprendre.
Salam.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.