Peut-être qu’un jour personne ne cueillera les fleurs

Et chacun oubliera les malheurs

Peut-être qu’un jour la tendresse prendra la main de la beauté

Et chaque enfant aura une poupée

Peut-être qu’un jour naîtra encore l’amour

Et les oiseaux chanteront pour toujours

Peut-être qu’un jour chacun retrouvera son étoile

Et la dessinera sur la toile

Peut-être qu’un jour tout le monde aimera les corbeaux

Et chacun sera heureux

Peut-être qu’un jour personne ne fermera son seuil

Et personne n’aura peur du linceul

Peut-être qu’un jour quelqu’un nous donnera la main

Et personne n’aura plus faim

Peut-être qu’un jour le cœur suffira pour vivre

Et chaque mot sonnera alors de rire

Peut-être qu’un jour tu ne chercheras plus les mots pour finir

Et on ne pensera plus à mourir

Peut-être qu’un jour je tomberai encore amoureuse

Et alors je ne serai plus malheureuse

Peut-être qu’un jour il viendra avec l’amour

Et il restera pour toujours

Et moi, j’attendrai ce jour pour toujours

Même si ce jour-là, je ne suis qu’un mur

Et je l’écrirai partout avec ma plume

Le livre des peut-être est un fort gros volume.


Visites: 387

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.