N° 8, juillet 2006

L’élevage des chameaux au Khouzestân


monireh Borhani
Traduit par

Maryam Devolder


Le chameau est un élément caractéristique de la faune désertique. Se déplaçant aisément dans ces régions sèches et arides, il fait office de "vaisseau du désert". Son alimentation est infime en comparaison de celle des autres animaux de ferme ou des êtres humains. Une des grandes inquiétudes de notre siècle, due à l’essor démographique de la planète, est le manque de ressources alimentaires, spécialement en protéines d’origine animale. La viande de chameau peut en grande partie répondre à ces besoins, bien que ce soit une source de protéines alimentaires qui ait été négligée depuis un siècle. Il y pourtant des pays, comme l’Arabie Saoudite, l’Australie, l’Allemagne, l’Angleterre, le Pakistan et la Syrie qui ont entrepris des études dans le but de l’élevage moderne et industriel et de la préservation des chameaux. Les douze pays de l’organisation internationale, dont fait partie l’Iran, ont pris de nouvelles mesures pour la protection des 14 millions de chameaux qui font partie des 19,5 millions de chameaux recensés dans le monde, produisant plus de 3,7 millions de tonnes de lait et 250 000 tonnes de viande. La Mauritanie, l’Algérie, la Libye, l’Egypte, la Jordanie, la Syrie, le Pakistan, le Yémen et la Tunisie sont aussi membres de cette association. Dans le passé, la richesse des gens s’évaluait, dans ces pays, en fonction du nombre de chameaux qu’ils possédaient. Cet animal était utilisé dans les régions désertiques et difficiles pour le transport des marchandises, pour sa viande ainsi que pour d’autres produits. En raison du peu de soutien porté aux éleveurs de chameaux depuis environ un siècle, cet animal a perdu de sa notoriété et à cause de son faible pouvoir de reproduction et des problèmes de pâturages, il connaît une baisse évidente de natalité.

Le Khûzestân, avec 7 747 chameaux de l’espèce des Tajdis à une seule bosse, occupe une place honorable parmi les régions qui pratiquent l’élevage du chameau en Iran. Shûsh, la région la plus importante avec 3323 chameaux et Haftgol, avec 10 chameaux, sont respectivement les régions à plus et à moins forte population de chameaux. Dans le Khûzestân, il y a plus de cent familles qui s’occupent de l’élevage du chameau. Actuellement, dans le Khûzestân, moins de 0,5 pour cent de la production de lait et de viande provient de ces élevages. Mais compte tenu de la demande croissante du marché et de la hausse des exportations ces dernières années, l’intérêt pour cet élevage a augmenté de façon tangible. Cet animal peut, dans les conditions climatiques particulières de la région, produire une grande quantité de protéines animales, des conditions climatiques où les autres animaux d’élevage pourraient difficilement survivre. Le chameau a des caractéristiques qui lui sont propres :

1 : Il a le pouvoir de faire de longs parcours pénibles par grandes chaleurs dans les conditions difficiles du désert.

2 : Il peut porter de lourdes charges.

3 : Il résiste au manque de nourriture, caractéristique de ces régions arides.

4 : Son lait, sa viande, ses poils, sa laine et son sang sont aussi bien utilisables que ceux des autres bêtes d’élevage.

5 : Il est doté de trois paupières qui lui facilitent son déplacement lors des tempêtes de sable.

Les actions entreprises par "L’Organisation pour le Progrès Agricole", pour soutenir les éleveurs de chameaux, sont les suivantes :

1 : Création d’une assurance gratuite en 2003, pour les éleveurs qui subiraient des pertes lors d’accidents non prévisibles

2 : Don gratuit de produits nécessaires à l’hygiène des troupeaux

3 : Des cycles d’enseignement gratuit sur les questions d’élevage et de régime alimentaire, pour augmenter les revenus des éleveurs

4 : Opération de marquage et de numérotage des troupeaux

5 : Don de matériel pour la construction d’abris

6 : Enseignement général pour un meilleur choix des espèces

7 : Organisation de festivités et de rencontres pour les éleveurs.

Il faut noter que l’Iran, avec une population de 145 000 chameaux, se trouve au dixième rang mondial. Dans le pays, le Khûzestân occupe la septième place.


Visites: 3179

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



10 Messages