N° 8, juillet 2006

Le 17ème anniversaire du décès de l’imam Khomeiny





"Les mitraillettes n’auraient plus lieu d’être si les plumes étaient au service de Dieu et du peuple".

Imam KHOMEINY

Le 4 juin, le mausolée de l’Imam KHOMEINY accueillait de nombreux iraniens pour célébrer le 17ème anniversaire du décès d’un penseur, en même temps guide qui est considéré par beaucoup comme l’un des hommes les plus influents du XXe siècle. Le 4 juin 1989, une foule de quelques millions d’iraniens se réunissait sur le sol qui devait bientôt accueillir le futur mausolée de l’Imam. Le 5 du mois de juin 1963, l’Imam Khomeiny était arrêté par les sbires du régime impérial du shah. L’Iran fut alors le théâtre de l’un des plus formidables bouleversements politiques et sociaux de l’époque, et qui renversa plus tard l’une des plus anciennes monarchies du monde, et transforma l’Iran impérial en République islamique.

Le 4 juin 1989, l’Imam Khomeiny ferma les yeux au monde. 6 jours fériés furent décrétés suivis de 40 jours de deuil national. Ses obsèques réunirent une foule en pleurs, toute habillée de noir. La sainte dépouille de l’Imam fut déposée dans une enceinte vitrée, et exposée aux regards des fidèles pour un dernier adieu. Le deuil déborda évidemment des limites de la capitale et se propagea dans toutes les villes de province. Le 6 juin 1989, l’ayatollah Golpayegani célébra la prière des morts à proximité de la sainte dépouille de l’Imam. Le Mossalla où eut lieu la prière fut secoué par l’intensité du désespoir de la population. La sainte dépouille de l’Imam fut ensuite transportée en hélicoptère vers l’immense cimetière de la périphérie téhéranaise, Behesht-é-Zahra. Le mardi après-midi à 17 heures, l’inhumation du guide de la Révolution fut achevée, et les fidèles commencèrent leur veillée. Les mêmes cérémonies eurent lieu durant le reste de la semaine et l’on compta environ onze millions de fidèles, tous venus à la capitale pour graver dans leur mémoire le dernier voyage de "l’Esprit de Dieu" [1].

Notes

[1Rouhollah


Visites: 851

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



3 Messages

  • Le 17ème anniversaire du décès de l’imam Khomeiny 1er août 2016 20:09, par fereidoun A.Zanganeh

    Félicitation et regret puisque la CIA a perdu un employé efficace qui a mis à feu et sans touts les moyen orient sur ordre des patrons

    repondre message

  • Le 17ème anniversaire du décès de l’imam Khomeiny 18 août 2016 12:51, par fereidoun-zanganeh

    Qui était KHOMINI ? Le projet de remplace Imam Mousa SADR LIQUIDE PAR KADAFI EN 1978 à Ben Gazi LA CIA A ENVOYÉ UN MEMBRE DE MOSQUÉE DE WASHINGTON NOMEH IBRAHIM YAZDI CHERCHE CET OPPOSANT AU RÉGIME IMPÉRIAL UN RELIGIEUX D’ORGIN INDU NOMEH KHOMINI
    GRÂCE À 680 million dollar et plusieurs membre de gouvernement de Carter ils ont mis au pouvoir cet obscurantisme religieux inculte . En 37 ans la bande des voleurs et ex prisonnier des droit commun ont volez plus de 900 milliard dollar et ruine le pays dans différents guerre et ingérence dans les autre pays selon dès ordre vendent de Washington .dans ce destruction le rôle de MI6 et Mossad ne pas négligence
    Et grâce au pouvoir des religieux corompu plus de 120 milliard d armes sont vendu chaque Anne au moyen orient et en iran il y a eu plus de 2 million mort . Le projet de l’ordre mondial (Bilderberg) ne pas fini jusque au destruction total de moyen orient . Remplacement de cet individu c est SYD ALI GEDA NOMEH Khamenei un autre voleur et illletrais . Mais au réunion de Group. Bilderberg en 22 mai en California ont décidez de changement du régime en iran et un Budjet de 1 milliard dollar
    La question combien de temps ? Et qui vont mètre au pouvoir dans un pays ruiné ?
    FEREIDOUN AAZAM ZANGANEH
    POLITOLOGUE ET CONERANCIER GENÈVE

    repondre message

  • Le 17ème anniversaire du décès de l’imam Khomeiny 12 mars 2017 10:50, par Tudi Preder

    Catholique de France, je regrette que n’ai pu se dégager au sein de mon clergé une figure mystique et combattante de la dimension de votre Imam. J’ai commencé à m’intéresser au chiisme et à la République Islamique d’Iran il y a quelques années. Comme vous je suis persuadé que Dieu ne saurait laisser la Terre vide de la Preuve.

    Unis par la prière au Tout Puissant

    Tudi Preder

    repondre message