N° 147, février 2018

22 Bahman 1357 – 11 février 1979,
victoire de la Révolution Islamique





A l’occasion du 22 Bahman 1357 de l’Hégire solaire (11 février 1979 du calendrier grégorien) qui marque la victoire de la Révolution islamique et la fondation de la République Islamique d’Iran, nous reproduisons ici le discours prononcé par l’Imam Khomeyni.

Arrivée de l’Imam Khomeini en Iran,
12 Bahman

Le discours de l’Imam Khomeini à l’occasion de 22 Bahman, le jour de la victoire

 

Au Nom d’Allah, le Tout-Miséricordieux, le Très-Miséricordieux

Nation musulmane, héros et combattants d’Iran ! Par la Grâce de Dieu - exalté soit-Il - vos luttes héroïques durant ce moment critique ont brisé une à une les obstructions du despotisme et de la colonisation, et votre Révolution Islamique a dévoilé ses fleurs et ses fruits. Je tiens par ailleurs à exprimer mes remerciements et ma gratitude à chacun des frères et des sœurs, et voici quelques points dont je vous fais le rappel :

Vous avez révélé votre développement islamique et révolutionnaire au cours de vos luttes passées, et maintenant plus qu’avant, il vous est nécessaire de montrer cette évolution au monde, afin de lui faire savoir que le peuple musulman iranien, sans aucune tutelle, peut choisir son propre chemin vers la prospérité.

Par conséquent, je vous invite premièrement à faire obstacle au désordre, à faire disparaitre l’anarchie, à ne pas laisser les agitateurs hostiles perpétrer des actes de pillage, à ne pas les laisser mettre le feu, punir les accusés, détruire les traces scientifiques, techniques, industrielles, et artistiques, et saccager les biens publics et privés. L’ennemi, pour mettre à bas l’image du mouvement et le rendre réactionnaire et brutal, influence les individus dépravés et hostiles parmi le peuple musulman et les pousse à commettre de tels actes. J’annonce avec force que chaque personne qui prêtera main-forte à de telles opérations sera exclue de la société révolutionnaire de la Nation, et sera responsable devant Dieu Le Très-Haut.

Discours de l’Imam Khomeini à l’occasion du
22 Bahman, le jour de la victoire

Notez deuxièmement qu’en ce qui concerne la victoire, notre Révolution n’est pas encore arrivée à son terme. L’ennemi est doté de toutes sortes de moyens et d’intrigues, qu’il tient prêt contre nous. Et seulement la vigilance, l’ordre révolutionnaire, l’obéissance aux commandements du Leadership et du Gouvernement Islamique provisoire, pourront réduire en vains efforts toutes les conspirations.

Troisièmement, les personnes qui détiennent prisonniers des ennemis ne devront jamais exercer de violence à leur encontre ou les harceler. Soyez affectueux et bienveillants à l’égard des captifs comme le préconise la Tradition islamique, et naturellement, il appartiendra au Gouvernement Islamique de tenir un procès juste pour les faits qui leur sont reprochés.

Je veux de vous tous, mes chers frères et sœurs, que vous collaboriez avec le Gouvernement révolutionnaire provisoire, qui est l’héritier d’une série d’échecs de gouvernements corrompus, afin que par la Force et la Puissance de Dieu et l’entraide, nous construisions le plus tôt possible un Iran islamique florissant et libre, envié par le reste du monde.

Que la Paix, la Miséricorde et la Bénédiction d’Allah soient sur vous. 

Rouhollah al-Moussavi al-Khomeini 

22 Bahman 1357 (11 février 1979)

Liesse populaire lors de la victoire de la révolution
islamique, février 1979

Chronologie rapide des évènements qui ont marqué la fin de la Révolution Islamique durant le mois de Bahman 1357 de l’Hégire solaire (janvier-février 1979 du calendrier grégorien) :

 

Le 3 Bahman 1357 (mardi 23 janvier 1979) : le Conseil de la royauté, créé pour protéger le régime monarchique, est dissous.

Le 4 Bahman : l’armée occupe l’aéroport de Mehrâbâd pour empêcher le retour de l’Imam Khomeini parmi le peuple d’Iran.

Le 5 Bahman : le gouvernement Bakhtiâr ferme pour trois jours les aéroports du pays.

Le 7 Bahman : en réaction à la fermeture des aéroports, débute la retraite des combattants religieux dans l’aéroport de Téhéran. Des millions de personnes manifestent à Téhéran à l’occasion du 28 Safar de l’Hégire lunaire, qui correspond au jour du décès du Prophète et du martyre de l’Imâm Hassan.

Le 9 Bahman : l’aéroport rouvre ses portes pour l’arrivée de l’Imam Khomeini. Les grèves, les manifestations et les défilés qui appellent à la réouverture de l’aéroport de Mehrâbâd se succèdent. Le gouvernement Bakhtiâr cesse l’occupation militaire de l’aéroport Mehrâbâd.

Le 11 Bahman : l’armée investit les rues de Téhéran. L’Etat, avec ses parades militaires, cherche à instiller la peur et à colporter une rumeur de coup d’État militaire à Téhéran pour mettre à mal le peuple et entraver la création du nouveau gouvernement, une autre supercherie censée dévier le combat du peuple iranien.

Le 12 Bahman à 9 h 27 : après quinze années d’exil, l’Imam Khomeini pose le pied sur la terre iranienne. Sous l’effet de la pression des manifestations et des démonstrations populaires, le gouverneur militaire annonce trois jours de trêve. Les militaires installés dans les locaux de la télévision interrompent de manière inattendue la diffusion d’une cérémonie de bienvenue.

Marche en commémoration de la victoire de la
Révolution en 2017

Le 17 Bahman : sur la base des propositions du Conseil révolutionnaire, l’Imam Khomeini présente au peuple le Gouvernement provisoire.

Le 19 Bahman : manifestation du peuple iranien en soutien au gouvernement provisoire. L’armée de l’air prête serment d’allégeance à l’Imam Khomeini. Ce dernier effectue ensuite un pèlerinage au sanctuaire de Hazrat Abdul Azim Hasani, situé au sud de Téhéran.

Le 20 Bahman : les révolutionnaires prennent part au rassemblement dans le Stade Amjadiyeh (Shahid Shiroudi). À 21 heures, la garde militaire du Shâh prend d’assaut la garnison des forces de l’armée de l’air à l’est de Téhéran (Rue Damâvand). Le peuple s’arme pour prêter main forte aux soldats de l’armée de l’air.

Le 21 Bahman : le gouvernement Bakhtiar annonce la prolongation jusqu’à 16 heures de la loi martiale. L’ordre de l’Imam Khomeini de briser la loi martiale et d’être présent en nombre dans les rues est diffusé. De très violents engagements armés se produisent à Téhéran et en province entre les soldats de la garde militaire du Shâh et le peuple.

Le 22 Bahman 1357 (dimanche 11 février 1979) : Téhéran devient le champ de bataille d’un affrontement armé et sanglant entre le peuple et les soldats à la solde du régime Pahlavi. Avec la reddition de toutes les forces militaires et la victoire du peuple iranien, le régime injuste du Shâh tombe après cinquante-sept années de tyrannie et d’oppression.

Présentation du Portail Imam Khomeini

 

Le portail Imam Khomeini a été lancé par l’Institut pour la Compilation et la Publication des Travaux de l’Imam Khomeini afin de diffuser ses idées et de présenter

les différents aspects de sa vie.
Il fournit aux utilisateurs des informations détaillées sur cette personnalité, notamment ses ouvrages théologiques, ainsi que sur l’histoire de la Révolution Islamique en Iran.
De plus, les visiteurs et le public peuvent bénéficier d’un accès facile à l’ensemble des services en ligne, accessibles sur le site web en français, en anglais, en arabe et en urdu, y compris les nouveautés, les éditions spéciales, la visite virtuelle, la bibliothèque numérique et multimédia, ainsi que d’autres fonctionnalités.

Il convient de souligner que le Département des Affaires Internationales a réussi, jusqu’à présent, à traduire les ouvrages sur l’Imam Khomeini ou rédigés par l’Imam Khomeini, en plus de 20 langues, disponibles sur la bibliothèque numérique.

E-mail :

french@imam-khomeini.ir

Site web :

fr.imam-khomeini.ir


Visites: 22

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.