N° 28, mars 2008

Fakhr-o-ddin As’ad Gorgâni


Poète romancier et auteur de Vîss et Râmîn

Monireh Borhani


Fakhr-o-ddin As’ad Gorgâni est né à la fin du Vème siècle de l’hégire (Xème siècle) à Gorgân [1]. Son pseudonyme est "Fakhri" et il est célèbre pour son éloquence et la grâce vivace de ses poèmes. Ce poète est en particulier célèbre pour les histoires qu’il met en scène dans ses recueils et plus particulièrement celle de Vîss et Râmîn. A l’origine, cette histoire est une très veille histoire pahlavi dont l’origine pourrait même se trouver dans les chronique achéménides. Vîss et Râmîn est donc rapportée en langue pahlavi et c’est Fakhr-o-ddin qui l’a traduite, pour la première fois, en langue persane, et a transformé le poème pahlavi de 8905 vers en un poème persan de 1050 à 1055 distiques selon les divers manuscrits retrouvés. Ce poème, l’une des plus vieilles histoires d’amour mondiales connues, est une épopée sous forme de récit versifié à la fois épique, affectif et instructif. Pour Gorgâni lui-même, l’origine sassanide du récit ne faisait aucun doute. Cependant, Vîss et Râmîn est au moins une chronique parthe, datant du Ier siècle.

Le style de Fakhri demeure, malgré ses innovations, assez classique et comme les autres narrateurs des anciens récits de son temps, il reste fidèle aux techniques de ses contemporains, les mêmes que celles des poètes du Xe siècle. Son œuvre est également l’une des œuvres littéraires anciennes les plus valables dans le domaine de la musique poétique. Les rythmes musicaux des vers jouent un rôle évident dans les scènes, les voyages et les guerres du récit. Les comparaisons, les figures du style simple et la personnification, qui n’existent pas dans la version pahlavi, sont utilisées avec goût, selon les occasions scéniques et ajoutent à la richesse du travail.

Ce poète a tenté d’énoncer sa pensée à travers des expressions et des mots efficaces et simples sans se servir d’expressions ampoulées et des circonlocutions qui rabaissent la splendeur des sens amoureux. Tel un peintre habile, il a eu le talent de discerner les différents états des amants et des bien-aimés dans leurs espoirs et désespoirs, leurs unions, leurs attentes, leurs désillusions, etc. Il était également très capable dans la description minutieuse des scènes amoureuses et psychologiques. Grand érudit, il connaissait parfaitement les sciences de son temps, ainsi que la philosophie, la mystique zoroastrienne et pré zoroastrienne et maîtrisait par ailleurs trois langues : l’arabe, le persan et le pahlavi.

Garde ton cœur en joie tant que tu peux,

Car de la joie naît la joie.

Puisque notre existence dure peu,

Fi des futiles peines.

Il devint célèbre sous le règne du roi Abu Tâleb Toghrol Beik, qui l’aimait beaucoup et qu’il accompagna lors de la conquête d’Ispahan en 1022.

L’intrigue de Vîss et Râmîn ressemble à celle de Khosrô et Shirine de Nezâmi Gandjavi [2], mais est d’une facture plus archaïque et comprend une intrigue plus complexe.

On a également suggéré que l’histoire de Gorgâni reflète les traditions et les coutumes de la période précédente.

Fakhri a eu une influence considérable sur la poésie persane. Il est mort peu de temps avant la fin du règne du Seljoukide Toghrol Beïk, en 1045.

Résumé de l’histoire de Vîss et Râmîn :

Le roi Mobad demande la main de la reine Shahrou, qui refuse, mais promet néanmoins de lui accorder la main de sa fille. Mais avant que Vîss, l’enfant de Shahrou, atteigne l’âge du mariage, sa mère la reine oublie sa promesse. Entretemps, Vîss s’éprend de Râmîn, le frère du roi Mobad. Mais ce dernier rappelle la promesse de la mère, finalement, après bien des péripéties, le roi Mobad décède et Vîss et Râmîn se marient et règnent ensemble pendant 81 ans.

Notes

[1Gorgan est une ville du nord-est de l’Iran, c’est la capitale de la province de Golestân, située à 400 km de Téhéran.

[2Nezâmi Gandjavi était un poète et un écrivain persan du XIIe siècle.


Visites: 944

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



1 Message

  • Fakhr-o-ddin As’ad Gorgâni 24 janvier 2010 09:48, par roshanzamir

    merci a vous madame, je voudrais telecharger le livre de veis o ramin mais je n’ai pas trouve’ un format .pdf et un livre completement libre et originel et "complete", comment je peux le trouver, pouvez vous m’envoyer ?
    merci a votre attention
    h_roshanzamir@yahoo.com

    repondre message