N° 21, août 2007

Faune et flore iraniennes

Le grand tordyle & la vipère cornue persane


Mortéza Johari


Grand Tordyle

Nom scientifique :
Tordylium maximum (grand tordyle, tordyle élevé)

Plante annuelle ou bisannuelle, pubescente, verte, rugueuse, de 30 à 120 cm de hauteur. Tige dressée, épaisse, poilue, rameuse dans la partie supérieure, à rameaux dressés et feuillés. Feuille oblongue ou elliptique dentelée. Fleur blanche ou rose pâle, parfois pourprée, en ombelles de 5-15 rayons inégaux. Fruit de 5-6 mm, elliptique ou orbiculaire, couvert de soies à base bulbeuse rude. Floraison en mai - juin. Cette plante pousse dans les régions cultivées ou incultes, les haies et aux bords des chemins. Préférence pour les sols calcaires.

Distribué en Iran au nord et nord est.


Vipère cornue persane

Nom scientifique :
Pseudocerastes persicus (La vipère à cornes)

Sa longueur est en moyenne de 60 à 70 cm, atteignant parfois les 80 cm. Les femelles sont souvent plus grandes que les mâles. La tête est large, plate, distincte du cou, de forme triangulaire et couverte d’écailles petites et imbriquées. Le museau est court et arrondi. La queue est courte. Les yeux, dotés de pupilles verticales, sont petits.

Au-dessus des yeux, il y a des petites cornes couvertes d’écailles. Les narines sont placées au-dessus du museau et s’ouvrent vers le haut. Ce serpent est presque totalement nocturne. C’est uniquement lors des périodes fraîches de l’année qu’on peut l’observer au début du jour ou en début de soirée. Il n’est pas très agressif, mais siffle fort une fois dérangé. Ovipare, il pond de 11 à 21 œufs qui éclosent 30 à 32 jours plus tard. Le venin provoque des signes hémorragiques, typiques de la plupart des vipères. Aucun antipode n’est disponible pour des morsures de cette sorte. On le trouve en Iran dans les régions désertiques.


Visites: 2695

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



1 Message