Mortéza Johari

41 articles

  • Bleuet & Lynx

    Mortéza Johari N° 50, janvier 2010

    Bleuet
    Nom scientifique : Centaurea cyanus
    Nom persan : Gol-e Gandom
    e bleuet est une plante annuelle qui pousse en automne de préférence dans les terres sableuses, calcaires et argileuses, en automne et rarement au printemps. Ses feuilles vertes ou blanches sont grandes et ovoïdes, fines, pointues et couvertes de poils. La tige mince et duvetée mesure de 25 à 80 cm. Les fleurs sont de couleur violette, bleue et blanche et situées à l’extrémité de la plante. La saison de floraison est en été (...)


  • La moutarde des champs & l’hirondelle rustique

    Mortéza Johari N° 41, avril 2009

    La moutarde des champs
    Nom scientifique : Sinapis arvensis
    Nom persan : Khardel-e Biâbâni
    La moutarde des champs est une plante herbacée et annuelle hispide d’une longueur de 10 à 50 cm. Sa tige est dure et rameuse. Ses feuilles sont relativement grandes et couvertes de poils rebroussés. Les fleurs jaunes doré aux sépales jaunâtres ont des pétales de 15 mm de long. La saison de floraison est de février à mai. Elle pousse dans les champs, en montagne et au bord des routes. On peut également la voir (...)


  • Faune et flore iraniennes

    L’arbre aux anémones & Le dugong

    Mortéza Johari N° 40, mars 2009

    L’arbre aux anémones
    Nom scientifique : Calycanthus floridus
    Nom persan : Gol-e Sharâb
    L’arbre aux anémones est un arbuste mesurant de 2 à 3 m de hauteur. La texture de la tige est proche de celle du bois, son écorce est gris brunâtre et son bois parfumé dégage une odeur douce de cannelle. La tige comporte de nombreuses branches couvertes de feuilles ovales et élancées mesurant de 5 à 12 cm de long. La fleur est rouge-purpurine ou brunâtre et comporte parfois des reflets gris. Elle mesure 5 cm de (...)


  • Faune et flore iraniennes

    Le noyer royal & la couleuvre à collier

    Mortéza Johari N° 39, février 2009

    Le noyer royal
    Nom scientifique : Juglans regia
    Nom persan : Derakht-e Guerdou
    Cette arbre feuillu (ou décidus) mesure de 5 à 35 m. Son tronc brun clair à l’écorce grisâtre et aux crevasses profondes a un diamètre moyen de 2 m. Ses feuilles ovales, glabres et aux bords dentelés mesurent de 20 à 25 cm de long. De couleur violette, elles tendent à prendre des teintes brunes et à devenir vert brillant lorsqu’elles atteignent leur maturité. Sa fleur est unisexuée, et la pollinisation se réalise par le (...)


  • Faune et flore iraniennes

    La bardane & le polyphylla olivieri

    Mortéza Johari N° 38, janvier 2009

    La bardane
    Nom scientifique : Arctium lappa
    Nom persan : Bâbâ-Adâm
    La bardane est une plante herbacée, bisannuelle, et mesurant de un à deux mètres. Elle a une longue frange fuselée et brune. Sa tige est épaisse, dressée, rameuse et comporte un duvet en surface. Les feuilles sont grandes, ovales et dentelées, et leur dessous est glabre. La fleur est de couleur pourpre-violacée, et son fruit gris ou brun clair. La surface du fruit est recouverte d’un fin duvet, si bien qu’il adhère facilement aux (...)


  • Natures d’Iran

    La rivière Zâyandeh-Roud

    Mortéza Johari N° 37, décembre 2008

    La chaîne des hautes et jeunes montagnes du Zâgros, avec ses splendides monts élevés, ses rochers et murailles terribles et ses vallées mystérieuses retient une grande partie des pluies provenant des nuages venus de la Méditerranée et de l’Océan Atlantique.
    De ces pluies naissent des rivières et des fleuves parmi lesquels l’on peut citer la rivière Zâyandeh-Roud. Cette rivière prend sa source dans la montagne Zard-Kouh Bakhtyâri et s’élargit en cours de route avec l’eau des rivières et ruisseaux (...)


  • Faune et flore iraninnes

    La renouée d’Orient & la cistude d’Europe

    Mortéza Johari N° 37, décembre 2008

    La renouée d’Orient
    Nom scientifique : Polygonum orientale Nom Persan : Tchehel-Guissou
    Plante annuelle dressée, d’une longueur de 100 à 180 cm, la Renouée d’Orient est épaisse et rameuse. Ses feuilles sont oblongues, elliptiques et ciliées, à base cordée et à pédicelle court. Sa fleur est rose et en épis très longs, réclinés, de couleur foncée, plus ou moins denses et penchés. Sa floraison intervient en juin. Elle pousse au bord des routes, près des maisons ou des zones humides, mais aussi dans les (...)


  • Faune et flore iraniennes

    La fougère (scolopendre) & le poisson-scorpion diable

    Mortéza Johari N° 36, novembre 2008

    La fougère (Scolopendre)
    Nom scientifique : Phyllitis scolopendrium
    Nom persan : Zangui-Dârou
    Plante vivace à souche épaisse, gazonnante. Sa forme est allongée en ruban. Sa feuille ou fronde est simple et mesure de 20 à 40 cm de long ainsi que de 4 à 5 cm de large. Le pétiole est velu, à rachis poilus-écailleux, avec à la base des écailles brunes-noires. Les spores sont linéaires, allongés, de grande taille, de couleur jaune ou orangé, et situés sur la face inférieure du limbe. La fougère pousse dans (...)


  • Parc national du Golestân

    Mortéza Johari N° 35, octobre 2008

    Les parcs nationaux sont l’un des éléments essentiels du patrimoine naturel national de nombreux pays, tant du point de vue écologique, scientifique et éducatif que touristique. Le parc national iranien du Golestân a une situation privilégiée au niveau national et international en tant que réserve unique de biosphère. Il y a une cinquantaine d’années, "la forêt du Golestân" (jangal-e Golestân) était un terrain de chasse privilégié. Il fut ensuite rebaptisé du nom de la région d’Almeh et Ishki, puis d’Almeh (...)


  • Faune et flore iraniennes

    L’adonis d’été & la huppe fasciée

    Mortéza Johari N° 35, octobre 2008

    L’adonis d’été
    Nom scientifique : Adonis aestivalis
    Nom persan : Adonis
    Plante annuelle, mesurant de 20 à 50 cm de hauteur, à la racine parfois fibreuse. Sa tige est naine souvent simple, glabre, verte ou verte jaunâtre. Sa feuille est décomposée, divisée en segments linéaires. Sa fleur est rouge ou jaune citronné et glabre et ses pétales sont oblongs, étalés, et égaux. Les carpelles sont oblongs, pyramidaux et glabres, et sa racine est mince et longue. Elle fleurit en avril-mai mais également en juin (...)


  • Faune et flore iraniennes

    Le leucojum & le melanoides tuberculata

    Mortéza Johari N° 34, september 2008

    Le leucojum
    Nom scientifique : Leucojum aestivum
    Nom persan : Barf-dâneh
    Plante vivace, verte, glabre, ayant un bulbe de gros calibre de forme ovoïde. La tige, mesurant de 30 à 60 cm, est presque aussi longue que les feuilles vertes, planes et à deux tranchants. Sa fleur assez grande et penchée est de couleur blanche, avec une tache verte à l’apex. Elle fleurit d’avril à mai, et ses graines mûrissent en juillet. Cette plante se développe de préférence sur les sols moyens et lourds exposés au (...)


  • Cascade de Niâsar

    Mortéza Johari N° 33, août 2008

    À quelques dizaines de mètres de Châhâr tâq (les quatre arcs) de Niâssar, une fontaine propre et fraîche coule vers le village. Cette fontaine, située à 1680 mètres au dessus du niveau de la mer, se nomme Eskandarieh. La légende veut que le célèbre Eskandar-ebn-Filqûs (Eskandar aux oreilles d’éléphant), à son passage à Niâssar, ait connu l’existence d’une source cachée dans le roc. Il aurait donc rassemblé tous les tailleurs de pierre des environs et ordonné de creuser cette fontaine en une nuit. Quelle qu’ait (...)


  • Faune et flore iraniennes

    Grande camomille & dytique bordé

    Mortéza Johari N° 33, août 2008

    Grande camomille
    Nom scientifique : Chrysanthemum parthenium
    Nom persan : Dâvoudi vahshi
    Plante vivace, herbacée, presque glabre, sa tige rameuse et à rameaux en corymbe mesure de 25 à 50 cm. De forme ovale, sa feuille est pétiolée et divisée en segments elliptiques, oblongs et obtus se rejoignant au sommet. De couleur vert vif, elle a un fort goût amer. Les fleurs au capitule court et jaunes en leur centre ressemblent à des marguerites. La saison de floraison se déroule de mai à juin. On la (...)


  • Faune et flore iraniennes

    L’oignon sauvage & le chevreuil

    Mortéza Johari N° 31, juin 2008

    Oignon sauvage
    Nom Scientifique : Allium haemanthoides
    Nom Persan : Pyâz-e Vahshi
    Plante vivace ovoïde, pourvue de tuniques externes subcoriaces pourpres ou noirâtres et de tuniques internes blanchâtres. Son bulbe mesure 3,5 cm de diamètre, et sa tige de 7 à 16 cm est robuste, plus ou moins courbée. Ses feuilles sont vertes pâles, planes, à bord rugueux, et mesurent de 2 à 3 cm de longueur. Sa fleur en ombelle multiflore et hémisphérique est de couleur rose pourpre et fleurit en mai. On la trouve en (...)


  • Les monuments historiques de Varâmine, survivants de l’attaque mongole

    Mortéza Johari N° 30, mai 2008

    La tombe de Bordj-e Alâ od-Dowleh
    Cette tour tombale est située près de la place centrale de Varâmine, au nord de la mosquée du vendredi de la ville. Ce monument est une tour cylindrique en briques, d’une hauteur de 12 m. L’intérieur est circulaire.
    L’extérieur, loin d’être cylindrique, est formé d’avancées de briques qui dessinent, vu de haut, une étoile à trente-deux branches. La tour a un dôme en forme de cône s’élevant sur une hauteur de 5 mètres. Ce dôme est également en briques. On voit, juste (...)


  • Faune et flore iraniennes

    L’aubépine & l’esturgeon iranien

    Mortéza Johari N° 30, mai 2008

    Aubépine
    Nom Scientifique : Crataegus pontica
    Nom persan : Zâlzâlak
    Ce petit arbre mesurant de 6 à 10 m de hauteur a un feuillage caduc et une couronne presque dense, arrondie ou en forme de dôme. Son tronc est fin, robuste, et recouvert d’une écorce brun-grisâtre crevassée. Ses branches sont plus ou moins longues ; les jeunes rameaux, de couleur brun-blanchâtre, presque dépourvus de feuilles. Ses feuilles mesurent de 3 à 6 cm de long et de 2,5 à 6,5 cm de large et sont de forme ovale, glabre en (...)


  • Faune et flore iraniennes

    Le merisier & le scorpion à queue épaisse

    Mortéza Johari N° 29, avril 2008

    Merisier
    (ou Cerisier des oiseaux)
    Nom scientifique : Prunus avium
    Nom persan : Gilâs-e Vahshi
    Cet arbre, mesurant de 25 à 35 mètres de hauteur, porte une couronne plus ou moins arrondie ou établée. Son feuillage est caduc et son tronc à écorce pourpre, grisâtre ou noirâtre luisante. Son écorce est marquée par des bandes saillantes et horizontales brun vert et glabres. Son bourgeon florifère est dépourvu de feuilles. Sa tige est presque fasciculée, relativement grande, de forme oblongue, ovale, (...)


  • Faune et flore iraniennes

    Oignon sauvage, le grand rhinolophe, carthame sauvage et l’agama caucasien

    Mortéza Johari N° 28, mars 2008

    Oignon sauvage
    Nom Scientifique : Allium bodeanum
    Nom persan : Pyaz-e-Vahshy
    Plante vivace, à bulbe ovale, pourvue de tunique blanche, membraneuse. Sa tige ou hampe est courte, son fructifère long de 20 à 25 cm. Cette plante possède 1 à 3 feuilles verdâtres, pointues et planes. Sa fleur est rose-blanchâtre, en ombelle multiflore, hémisphérique - fastigiée, hermaphrodite, elle est pollinisée par les insectes. Sa floraison a lieu en mai. En Iran, elle se localise dans le nord est. Cette plante (...)


  • La grotte d’Espahbod-e Khorshid

    Mortéza Johari N° 28, mars 2008

    Entre les stations ferroviaires de Pol-Sefid et Sorkh Abâd, au kilomètre 182 de la route de Téhéran- Qâémshahr et en s’avançant dans les rochers situés à l’Est de la route, on aperçoit une sorte de grand plafond de pierre sans pareil en Iran tant du point de vue de la longueur que de la forme, qui abrite la grotte antique d’« Espahbod-e Khorshid » ou « Doâb ».
    La richesse de cette grotte ne réside pas dans ses stalagmites ou stalactites, mais dans les œuvres antiques datant de la période de Sassanides (...)


  • Faune et flore iraniennes

    L’asperge grimpante & le cobra d’Oxus

    Mortéza Johari N° 27, février 2008

    L’asperge grimpante
    Nom scientifique :
    Asparagus verticillatus
    Nom persan :
    Mârchubeh
    Plante vivace de couleur verte, ligneuse à la base, herbacée et très rameuse. Elle comporte souvent de nombreuses tiges vertes, flexueuses et rampantes, à rameaux allongés et striés. Ses feuilles sont glabres et glauques. Ses petites fleurs blanches mono-sexuées fleurissent en mai. On la trouve dans les régions du nord et du nord-ouest de l’Iran.
    Le Cobra d’Oxus
    Nom scientifique :
    Naja oxiana
    Nom persan : (...)


  • Le volcan de Damâvand

    Mortéza Johari N° 27, février 2008

    Le Damâvand est un mont volcanique situé au nord de l’Iran le plus élevé d’Iran et du Moyen Orient, culminant à 5670 mètres. Situé au centre de la chaîne de montagnes d’Alborz, au sud de la mer Caspienne, dans le département d’Amol, il daterait de plus de 38 500 ans. On peut l’apercevoir des villes de Téhéran, Varâmin, Qom, ainsi que des bords de la mer Caspienne si le temps est dégagé et ensoleillé. La grande ville la plus proche de cette montagne est Lârijan.
    Les scientifiques ont affirmé que la dernière (...)


  • Les eaux minérales d’Iran

    Mortéza Johari N° 26, janvier 2008

    Les études sur les eaux minérales en Iran n’ont commencé qu’à partir de la seconde moitié du XXème siècle. Elles étaient souvent l’œuvre de touristes ou de scientifiques étrangers qui, prenant avec eux des échantillons, les examinaient dans les laboratoires de leurs pays respectifs.
    Certains anciens rois iraniens s’intéressaient aux usages des eaux minérales et les preuves de cet intérêt apparaissent notamment dans les ouvrages qui nous sont parvenus des époques safavide et qâdjâre.
    En Iran, c’est en 1907 (...)


  • Faune et flore iraniennes

    L’Anâr-e-Sheytân & le rouge-gorge familier

    Mortéza Johari N° 26, janvier 2008

    Anâr-e-Sheytân
    Nom scientifique : Tecomella undulata
    Nom persan : Anâr-e-Sheytân
    Petit arbre pouvant atteindre 4 à 5 m de haut, ou arbuscule dressé à rameaux non grimpants. Cet arbre est doté d’un tronc très mince, fin comme une tige, à écorce cendrée blanchâtre, et ses feuilles sont opposées, brièvement pétiolées, glauques, coriaces, linéaire lancéolées, ou oblongues, parfois peu ondulées, doré ou d’un rouge orangé, grandes. Sa corolle est en forme de cloche à gorge ample. Il fleurit de mars à mai. En Iran, (...)


  • Faune et flore iraniennes

    Le néflier & le grand paon de Nuit

    Mortéza Johari N° 25, décembre 2007

    Le néflier
    Nom scientifique :
    Mespilus germanica
    Nom Persan : Azgil
    Cet arbre atteint 4 à 8 m de hauteur. L’espèce sauvage de cet arbre produit des fruits ayant parfois jusqu’à 25 mm de diamètre, mais ceux de l’espèce cultivée atteignent les 65 mm de diamètre ou plus. La floraison dure de mai à juin et les graines mûrissent en novembre. La coloration de la fleur est blanche ou rose blanche et les fleurs sont hermaphrodites c’est-à-dire qu’elles possèdent à la fois les organes mâles et les organes (...)


  • Faune et flore iraniennes

    L’hêtre oriental & le poisson aveugle de la grotte

    Mortéza Johari N° 24, novembre 2007

    L’hêtre oriental
    Nome scientifique :
    Fagus orientalis
    Nom persan : Râsh
    L’hêtre oriental est un arbre grand, pouvant atteindre jusqu’à 30 m de hauteur. Son écorce est lisse et gris pâle et ses feuilles de forme ovale, d’environ 13 à 17 cm de longueur. Ses fleurs sont monoïques. L’hêtre oriental peut se développer sur la plupart des types de sols, notamment les sols calcaires. Cet arbre est originaire d’Europe orientale et d’Asie mineure, et pousse entre 500 et 2000 m d’altitude. Autrefois, l’hêtre (...)


  • Les îles iraniennes du golfe Persique

    Mortéza Johari N° 23, octobre 2007

    L’île d’Ormuz
    L’île d’Ormuz (Hormoz) est située près du détroit du même nom entre le Golfe Persique et la mer d’Oman.
    Elle fait partie des îles volcaniques du Golfe Persique. De forme ovale, son périmètre mesure près de 17 km. A la surface de l’île, on peut apercevoir des collines dont la hauteur ne dépasse pas les 90 mètres, à l’exception d’une montagne située au milieu de l’île dont le sommet culmine à 210 m. Par rapport à celui de Bandar Abbas, son climat est plus doux et comporte également des pluies (...)


  • Faune et flore iraniennes

    Sussan Chelcherâgh & la salamandre de Gorgân

    Mortéza Johari N° 23, octobre 2007

    Sussan Chelcherâgh
    Nom scientifique :
    Lilium ledebourii
    De 50 à 150 cm de haut, ce lys unique au monde est doté d’un bulbe ové d’un diamètre de 5-7 centimètres possédant beaucoup de balances. Sa tige est verte et faiblement nervurée. Ses feuilles sont dispersées, plus petites sur la partie supérieure de la tige. Les fleurs sont blanches, très parfumées, de 5-6 centimètres de travers, marquées de rouge et de brun foncé sur les marges. Cette plante fleurit de juin à juillet. Ses habitats indigènes sont la (...)


  • Faune et flore iraniennes

    La vesce dure & le porc-épic indien

    Mortéza Johari N° 22, septembre 2007

    Vesce dure
    Nom scientifique :
    Vicia monantha
    Plante annuelle et vivace, glabre, ascendante et étalée, elle est relativement lâche et fragile. Sa tige mince et peu rameuse contient des rameaux herbacés, minces, rampants ou grimpants et feuillés. Sa feuille sans glabre comporte parfois des poils blancs. Sa fleur est de couleur rose violacé ou bleuâtre, et mesure de 12 à 15 mm de large. Cette plante est hermaphrodite et la pollinisation s’effectue par des insectes. Son fruit de couleur brun jaunâtre (...)


  • Faune et flore iraniennes

    Le grand tordyle & la vipère cornue persane

    Mortéza Johari N° 21, août 2007

    Grand Tordyle
    Nom scientifique :
    Tordylium maximum (grand tordyle, tordyle élevé)
    Plante annuelle ou bisannuelle, pubescente, verte, rugueuse, de 30 à 120 cm de hauteur. Tige dressée, épaisse, poilue, rameuse dans la partie supérieure, à rameaux dressés et feuillés. Feuille oblongue ou elliptique dentelée. Fleur blanche ou rose pâle, parfois pourprée, en ombelles de 5-15 rayons inégaux. Fruit de 5-6 mm, elliptique ou orbiculaire, couvert de soies à base bulbeuse rude. Floraison en mai - juin. Cette (...)


  • Faune et flore iraniennes

    Le tamaris & le hibou grand-duc

    Mortéza Johari N° 20, juillet 2007

    Le tamaris
    Nom scientifique : Tamarix kotschyi
    Nom persan : Gâz
    Plante vivace, ligneuse et glabre, le tamaris mesure de 2 à 2,5 m de hauteur. Ses tiges sont nombreuses et les nombreux rameaux de son écorce brunâtre sont dressés et étalés. Les jeunes rameaux et ramilles sont quant à eux plus ou moins étalés et penchés. Ses feuilles en forme d’écaille sont très petites, embrassantes, largement ovales et à bords cartilagineux. De couleur rosâtre ou crème, ses fleurs de petite taille poussent en grappes (...)


  • Faune et flore iraniennes

    Le muscari à grappes & le crapaud vert

    Mortéza Johari N° 19, juin 2007

    Muscari à grappes
    Nom Scientifique : Muscari neglectum
    Plante vivace et gazonnante, elle a un grand bulbe pourvu des petites bulbilles et est munie d’épaisses écailles qui se séparent au sommet. Sa tige ou hampe plus ou moins grêle mesure de 10 à 30 cm. Sa feuille linéaire largement canalicule égale ou dépasse la hampe et mesure de 4 à 8 mm de large. Ses fleurs sont de couleur bleu foncé ou violet-noirâtre. Elles éclosent en grappes pyramidales et denses. Son périanthe est urcéolé, à lobes ovales et de (...)


  • Faune et flore iraniennes

    Le fenugrec & l’hemiscorpius lepturus

    Mortéza Johari N° 18, mai 2007

    Fenugrec
    Nom scientifique : Trigonella monantha
    Plante annuelle, étalée, diffuse, presque ascendante, décombante et plus ou moins poilue. Sa tige souvent étalée comporte dès la base des rameaux peu ramifiés de 20 à 30 cm de long, lâchement ou densément poilus selon les spécimens. Sa feuille est trifoliée, pétiolée et denticulée.
    Sa fleur jaune très petite est sessile, son inflorescence étant de 2 à 3 fleurs. Sa floraison s’effectue de mai à juin.
    Localisation en Iran : dans toutes les provinces.
    L’ (...)


  • Histoir de l’Iran

    La période proto-élamite

    Mortéza Johari N° 17, avril 2007

    Le pays, connu sous le nom de l’Iran, qui commença à se développer six siècles avant J.C., constituait une civilisation sur laquelle nous n’avons que très peu de renseignements. Cependant, les quelques documents qui nous sont parvenus ont permis aux chercheurs de se faire une idée sur certaines caractéristiques distinguant ce peuple de ceux établis dans la région du Tigre et de l’Euphrate.
    Ainsi, les peuples des plateaux du Sud-Ouest, les "Khozi", différaient des Aryens de la région montagneuse de (...)


  • Faune et flore iraniennes

    Le peuplier de l’Euphrate & le poisson cocher

    Mortéza Johari N° 17, avril 2007

    Le peuplier de l’Euphrate
    Nom Scientifique : Populus euphratica
    Cet arbre peut rapidement atteindre de 5 à 12 mètres. Son feuillage est caduc et très polymorphe, et sa couronne oblongue ou conique est arrondie. Son tronc à diamètre moyen, presque en forme de colonne, est recouvert d’une écorce gris foncé ou clair, crevassé longitudinalement de manière profonde. Les jeunes rameaux peu pubescents deviennent progressivement glabres. Sa fleur de couleur verdâtre est unisexuée, et atteint 13 à 35 cm en (...)


  • Faune et flore iraniennes

    Le merisier & le léopard persan

    Mortéza Johari N° 16, mars 2007

    Le merisier
    Nom scientifique : Prunus avium
    Petit arbre à feuilles caduques, il produit des fruits rouges et ronds et son bois de valeur est utilisé dans les constructions. Il peut atteindre une hauteur de 15 à 25 m et vivre jusqu’à 100 ans. Ses feuilles sont simples, obovales-elliptiques, un peu plissées, doublement dentées en marge, et le sommet du pétiole présente 2 ou 3 glandes rougeâtres. La fleur à cinq pétales et cinq sépales est habituellement blanche mais peut également passer par toutes les (...)


  • Faune et flore iraniennes

    L’églantier & le faucon crécerelle

    Mortéza Johari N° 15, février 2007

    L’églantier
    Nom Scientifique : Rosa canina
    Arbuste de 1 à 3 m de hauteur, grimpant ou rampant, il est doté d’aiguillons très piquants et robustes, crochus et très élargis à la base. Sa tige constitue presque un tronc fin armé d’aiguillons et aux ramilles inégalement dispersées avec des aiguillons filiformes. Ses feuilles sont composées de 5 à 7 folioles mesurant de 30 à 40 mm de long, ovales ou arrondies à la base. Elles sont glabres, vert pâle et glanduleuses sur la face inférieure et dotées d’une seule (...)


  • Le parc national de Kavir

    Mortéza Johari N° 14, janvier 2007

    Apeine à 50 kilomètres au Sud-Est de Téhéran et loin des clameurs de la capitale, le parc national de Kavir s’étend sur des dizaines de kilomètres. Ce parc abrite notamment des espèces animales et végétales rares, et la pureté de son ciel à la nuit tombée en fait un lieu prisé par tous ceux qui aiment contempler la pureté d’un ciel étoilé.
    Ce parc s’étend sur près de 44 000 hectares, du lac de Sel au désert central. Outre les espèces animales protégées et les végétaux qu’il abrite, le parc national de Kavir (...)


  • Faune et flore iraniennes

    La piéride du chou & l’androsème

    Mortéza Johari N° 14, janvier 2007

    La Piéride du Chou
    Ce petit papillon blanc de la famille des Pieridae mesure de 28 à 33 mm et se trouve majoritairement en Afrique du Nord, dans certaines régions d’Europe, et en Iran. Ses antennes sont terminées en " massue " et il possède une trompe qui, au repos, est enroulée en spirale. Elle se déroule dans la corolle des fleurs pour en aspirer le nectar. Ses quatre ailes sont membraneuses et couvertes de fines écailles colorées qui restent incrustées dans la peau lorsque l’on saisit l’insecte. (...)


  • Faune et flore iraniennes

    Le safran & le varan du désert

    Mortéza Johari N° 13, décembre 2006

    Le Safran
    Nom scientifique : Crocus sativus
    Le safran est une plante vivace de 10 à 30 centimètres de hauteur. Il est glabre, à bulbes assez gros et ses feuilles, dressées, sont un peu rudes et ciliées aux bords. Ses fleurs sortant d’une spathe bivalve, sont violacées grandes et possèdent des stigmates écarlates ordonnés en massue, entiers ou crénelés. L’importance du safran réside dans son usage médical et surtout gastronomique où ses fleurs séchées sont utilisées pour leur goût, arôme et couleur. (...)


  • Le guépard d’Iran

    Mortéza Johari N° 11, octobre 2006

    Le guépard appartient à la famille des félidés. Son nom scientifique est Acinonyx jubatus, mais il est également surnommé le "guépard d’Iran". Son nom anglais est Cheetah.
    Mince, il a les membres allongés, le poil long, la poitrine large, et le museau court. Son poil est rêche, de couleur jaunâtre au-dessus et blanc au-dessous, avec des taches noires et rondes. Il a des oreilles courtes et rondes. Sa tête est petite, et deux rayures noires relient le coin interne de ses yeux à sa bouche.
    Sa colonne (...)


  • Savâd-kouh

    Mortéza Johari N° 9, août 2006

    Savad-kouh, situé an nord de l’Iran, au sud de la province du Mazandarân, s’étend sur une superficie de 2441 kilomètres carrés. Cette petite ville jouxte, au nord, la ville de Gaém-Shahr, Firouz-Kouh sur son côté sud, Babol à l’ouest, et à l’est, Sari, le chef-lieu de la région. Elle comprend quatre villes : Pol-é-sefid, Zirab, Shirgah et Alâsht ; mais aussi, de nombreux villages. Pol-é-sefid se trouve au centre de Savad-kouh. A une distance de 55 km de Ghaém-Shahr, à 65 km de Firouz-kouh, Savad-kouh passe (...)