N° 31, juin 2008

Faune et flore iraniennes

L’oignon sauvage & le chevreuil


Mortéza Johari


Oignon sauvage

Nom Scientifique : Allium haemanthoides

Nom Persan : Pyâz-e Vahshi

Plante vivace ovoïde, pourvue de tuniques externes subcoriaces pourpres ou noirâtres et de tuniques internes blanchâtres. Son bulbe mesure 3,5 cm de diamètre, et sa tige de 7 à 16 cm est robuste, plus ou moins courbée. Ses feuilles sont vertes pâles, planes, à bord rugueux, et mesurent de 2 à 3 cm de longueur. Sa fleur en ombelle multiflore et hémisphérique est de couleur rose pourpre et fleurit en mai. On la trouve en Iran dans la chaîne de montagnes de Zagros.


Le chevreuil

Nom scientifique : Capreolus capreolus

Nom persan : Shookâ

Les poils du chevreuil sont souples et bruns-rouges en été et longs, épais et gris en hiver. Son arrière train blanchit également en cette saison. Sa queue est courte et ses bois possèdent trois torsades, parfois quatre ou cinq, et tombent au milieu de l’automne. Les nouvelles cornes, duveteuses, croissent tout au long de l’hiver et atteignent leur taille normale au printemps. Les cornes des jeunes mâles d’un an n’ont tout au plus qu’une torsade. Les cornes atteignent leur croissance maximale entre la quatrième et la septième année de vie de l’animal. Le corps mesure de 95 à 135 cm et la queue de 2 à 3 cm. Son poids varie de 15 à 30 kg. Le chevreuil vit dans les forêts de la région de la Caspienne ou dans les forêts de chênes de l’ouest de l’Iran. Son habitat préféré est la forêt de plaine ou de piémont dense, avec une végétation abondante. Il est actif la nuit, mais aussi le jour et vit généralement seul, parfois en couple. En hiver, ces animaux se rassemblent en petits groupes.

Le chevreuil paît principalement le matin et à la tombée de la nuit. Sa vue, son ouïe et son odorat sont puissants et il est bon nageur. Il reste immobile dans sa cachette mais se déplace rapidement, à couvert et avec de grands sauts dès qu’il sent le danger. Il se nourrit de fourrages, feuilles et branchages, ainsi que de champignons. Après une durée de gestation d’environ dix mois, la femelle met bas deux faons. Cette espèce est communément répandue dans toute l’Asie et l’Europe.


Visites: 2067

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.