N° 37, décembre 2008

Faune et flore iraninnes

La renouée d’Orient & la cistude d’Europe


Mortéza Johari


La renouée d’Orient

Nom scientifique : Polygonum orientale
Nom Persan : Tchehel-Guissou

Plante annuelle dressée, d’une longueur de 100 à 180 cm, la Renouée d’Orient est épaisse et rameuse. Ses feuilles sont oblongues, elliptiques et ciliées, à base cordée et à pédicelle court. Sa fleur est rose et en épis très longs, réclinés, de couleur foncée, plus ou moins denses et penchés. Sa floraison intervient en juin. Elle pousse au bord des routes, près des maisons ou des zones humides, mais aussi dans les jardins. Elle préfère les endroits lumineux et les terres sableuses et riches en terreaux. Son aire de distribution en Iran est principalement le nord du pays, et on la retrouve dans les provinces boréales du Guilân, de Mâzandarân, Téhéran et Qazvin.


La cistude d’Europe

Nom scientifique : Emys orbicularis
Nom persan : Lâk Posht-e Mordâbi

Cette tortue possède une carapace ovale, lisse et noire ou brune sombre avec des raies jaunes. Sa tête est sombre avec des taches et des rayures jaunes. On peut la voir se prélasser au soleil sur des souches ou rochers, mais elle plonge rapidement dans l’eau en présence de tout intrus. Sa longueur est de 20 à 30 cm. Elle est diurne et se nourrit de petits animaux aquatiques comme des poissons, grenouilles, mollusques, vers et insectes. Elle est à demi aquatique (terrestre et aquatique) et vit en eau douce dans les étangs, marais, bassins, lacs, ruisseaux de faible débit et autres mares d’eau stagnante. Elle se niche le plus souvent dans des emplacements terrestres, en particulier des terres ouvertes, hautes et sablonneuses. Elle vit dans un habitat humide, peu profond et exempt de prédateurs. Elle peut rester plusieurs heures sous l’eau. Elle devient adulte à 5 ou 6 ans et pond de 10 à 16 œufs d’une longueur de 15 à 25 mm, qu’elle dépose hors de l’eau. La femelle enceinte choisit un lieu convenable, doté d’une végétation dense, prépare et humecte le sol puis le creuse en utilisant sa queue raide et ses pattes arrière jusqu’à une profondeur de 5 pouces ; elle pond dans le trou, puis le recouvre avec de la terre. Après cela, elle abandonne définitivement la niche. Après 90 à 100 jours d’incubation, les œufs éclosent et les tortues nouvellement nées rejoignent l’eau. Elle vit jusqu’à 120 ans. En Iran, on la trouve naturellement dans les régions humides telles que les provinces du nord de l’Iran, mais également dans d’autres régions où l’eau douce est en abondance, notamment à Téhéran même - où ce genre de tortues fait parfois office d’animal de compagnie -, ou dans les barrages, où elles sont parfois relâchées par des vacanciers.


Visites: 20522

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



2 Messages