N° 29, avril 2008

Faune et flore iraniennes

Le merisier & le scorpion à queue épaisse


Mortéza Johari


Merisier

(ou Cerisier des oiseaux)

Nom scientifique : Prunus avium

Nom persan : Gilâs-e Vahshi

Cet arbre, mesurant de 25 à 35 mètres de hauteur, porte une couronne plus ou moins arrondie ou établée. Son feuillage est caduc et son tronc à écorce pourpre, grisâtre ou noirâtre luisante. Son écorce est marquée par des bandes saillantes et horizontales brun vert et glabres. Son bourgeon florifère est dépourvu de feuilles. Sa tige est presque fasciculée, relativement grande, de forme oblongue, ovale, elliptique et acuminée ; elle est presque rugueuse, simplement ou doublement dentée en scie à la base. Ses fleurs blanches en ombelles éclosent en groupe de 2 à 5 fleurs mesurant de 2,5 à 3 cm de diamètre. Son fruit est relativement globuleux, et sa chair sucrée et ferme est de couleur rouge-noirâtre ou noir violacé. Son noyau est presque globuleux ou ovoïde. La saison de floraison est en mars-avril. On trouve le merisier majoritairement dans le nord de l’Iran, notamment dans les forêts montagneuses d’Elbourz, jusqu’à une altitude de 1700 m.


Le scorpion à queue épaisse

Nom scientifique : Androctonus crassicauda

Nom persan : Aqrab-e siâh

Ce nom commun donné aux scorpions du genre Androctonus est dû à l’épaisseur de leur queue. Ce scorpion fait partie de l’une des espèces de scorpion les plus dangereuses au monde. On peut le trouver dans l’ensemble des régions arides et semi-arides du Moyen-Orient et de l’Afrique. A l’âge adulte, il atteint une longueur d’environ 10 centimètres. Il est de couleur brune ou brun-noir. Son venin contient des neurotoxines puissantes, et ses piqûres causent plusieurs dizaines de décès humains tous les ans.

Le nom scientifique de cette espèce est composé du mot ’’Androctonus", c’est-à-dire "homme-tueur", lui-même formé de "andros" (άνδρας) signifiant "homme" en grec, et kteinein (κτείνειν) "mise à mort". Le Crassicauda signifie à queue adipeuse, du latin crassus signifiant "épais" ou "grasse" et de cauda, "queue".

Durant le jour, il se cache sous les pierres et dans les trous et sort la nuit pour chasser les insectes et autres animaux étant plus petits que lui. On trouve cette espèce dans la plupart des régions d’Iran.


Visites: 1671

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.