N° 15, février 2007

Faune et flore iraniennes

L’églantier & le faucon crécerelle


Mortéza Johari


L’églantier

Nom Scientifique : Rosa canina

Arbuste de 1 à 3 m de hauteur, grimpant ou rampant, il est doté d’aiguillons très piquants et robustes, crochus et très élargis à la base. Sa tige constitue presque un tronc fin armé d’aiguillons et aux ramilles inégalement dispersées avec des aiguillons filiformes. Ses feuilles sont composées de 5 à 7 folioles mesurant de 30 à 40 mm de long, ovales ou arrondies à la base. Elles sont glabres, vert pâle et glanduleuses sur la face inférieure et dotées d’une seule série de dents. Solitaire ou en corymbe, sa fleur est rose, rosâtre ou blanchâtre et mesure 4 cm de diamètre. Son pédicelle est un peu plus long ou de la même taille que la partie inférieure. Son calice est glabre ou poilu, et il donne un fruit globuleux, rouge lorsqu’il parvient à maturité. Ses fleurs aux pétales légèrement bilobés sont très peu odorantes. Il fleurit de mai à juin. On trouve surtout ce rosier dans certains types de haies, à la lisière des bois ou au bord des chemins jusqu’à 1500 mètres d’altitude. Son fruit, appelé le cynorhodon, est récolté à la fin de l’automne, de préférence après le dégel. Il est riche en vitamine C. Tout le monde peut voir au printemps des buissons élégants se couvrir de roses miniatures.

En Iran, on la trouve dans les provinces de Golestân, Semnân, Gilân, Mazandarân, Azerbaïdjan (Est et Ouest), Ardebil, Kurdistân, Markazi, Isfahân, Fârs, Téhéran et partout dans les montagnes de l’Elbourz et de Zagros.


Le faucon crécerelle

Nom scientifique : Falco tinnunculus

Doté d’une longue queue et d’ailes étroites, il est facile de distinguer cet oiseau de la plupart des autres espèces. La couleur rousse de son dos est plus ou moins accentuée, et on peut distinguer les deux sexes par leur couleur : la culotte et la queue des mâles sont gris-bleu et non striés, tandis que les femelles sont davantage de couleur brun rouge sauf dans l’obscurité. En outre, la tête des mâles est grise alors que celle des femelles est de couleur brune. Les oisillons sont semblables aux femelles, mais sont habituellement d’un brun tendant vers le jaune. Cet oiseau exploite une large gamme d’habitats, dont les champs, bruyères, parcs, abords de région boisée et même des centres-villes. Cependant, il a besoin de la présence d’herbes courtes ou de toute autre végétation rase pour constituer son nid et on peut souvent le voir planer au-dessus des champs et sur le bord des autoroutes à leur recherche. Son cri est une succession de "ki-ki-ki " émis de façon répétée. La crécerelle se nourrit d’insectes, de souris, de lézards, d’oiseaux (alouettes, bruants, moineaux, merles, cailles…) et de belettes. Elle se niche au fond de trous dans les arbres, au sein de vieux bâtiments ou dans les nids abandonnés par d’autres oiseaux, particulièrement ceux des corneilles. Les faucons se tiennent parfois à l’affût sur les piquets d’une haie ou même simplement devant une taupinière. Beaucoup plus rarement, et généralement sans succès, ils pourchassent des oiseaux en vol. Ils mesurent entre 34 et 39 cm. Ils peuvent vivre jusqu’à 15 ans, cependant, il est très rare qu’ils atteignent cet âge en liberté. Ils sont présents dans la majorité des régions d’Iran.


Visites: 955

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.