N° 14, janvier 2007

Faune et flore iraniennes

La piéride du chou & l’androsème


Mortéza Johari


La Piéride du Chou


Ce petit papillon blanc de la famille des Pieridae mesure de 28 à 33 mm et se trouve majoritairement en Afrique du Nord, dans certaines régions d’Europe, et en Iran. Ses antennes sont terminées en " massue " et il possède une trompe qui, au repos, est enroulée en spirale. Elle se déroule dans la corolle des fleurs pour en aspirer le nectar. Ses quatre ailes sont membraneuses et couvertes de fines écailles colorées qui restent incrustées dans la peau lorsque l’on saisit l’insecte. Sa chenille ravage les cultures de choux et sa chrysalide est ordinairement accrochée aux branches des arbres par quelques fils de soie. En Iran, on peut trouver la piéride du chou partout, et plus particulièrement dans les cultures de choux.


Androsème

Nom Scientifique : Hypericum androsaemum

Plante ligneuse, mesurant de 40 à 120 cm environ, et dont les tiges partent toutes de la base. Ces dernières sont nombreuses, ligneuses, dressées et se terminent par une cyme corymbiforme, courte et involucrée par les feuilles du sommet. Ses feuilles sont grandes, d’ovales à oblongues, et cordée à la base. Sa fleur jaune en forme de calice est composée de cinq sépales larges, ovales et non ponctuées ; d’une corolle large de 20 à 25 mm formée de cinq pétales jaunes à peine plus longs que les sépales ; de pétales de 2 cm de long ; et d’étamines pentadelphes. Son fruit est une baie noire toxique, longue de 7 à 10 mm, devenant noire violacée lorsqu’elle arrive à maturité. Elle fleurit de mai à juin, et pousse principalement dans les sous-bois frais. On la trouve au nord de l’Iran dans les forêts situées entre Rostamabad et Rasht, entre Klar-Dasht et Abbassabad près de Tunokcabon, entre Tunokcabon et Tchortéh, entre Gorgan et Bodjnourd, ainsi que dans les forêts entre Plur et Amol et dans la vallée de Tchalus.


Visites: 1265

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.