N° 14, janvier 2007

Au Journal de Téhéran

Rôle et importance des mathématiques dans la vie sociale





Textes de la conférence faite dernièrement au Dar ol-fonoun par M. le Docteur E. Kogbetllantz, professeur d’Analyse à la Faculté des Sciences de l’Université de Téhéran.

2 Février 1937
13 Bahman 1315

Excellences, Mesdames, Messieurs, mes chers élèves.

Actuellement, nous assistons à une transformation radicale et complète de notre vie produite par le développement extrêmement rapide de l’industrie et de la technique en général.

Pour ne donner qu’un exemple, souvenons-nous qu’il y a à peine cent ans, les communications et les transports étaient très peu développés, lents et difficiles d’accès. Sur terre, on employait les chevaux et les ânes et sur l’eau, quelques petits bateaux à voile sillonnaient les océans et les mers, transportant les marchandises, le courrier, et quelques rares voyageurs. Les échanges internationaux étaient presque inexistants et chaque pays formait un système économique isolé.

Actuellement les câbles télégraphiques ceinturent notre planète, traversant tous ses océans, et déjà la télégraphie sans fil vient les remplacer, portant à tous les habitants de la Terre un discours ou un concert qui a lieu en un point du globe. D’immenses et d’innombrables bateaux à vapeur et à moteur transportent rapidement des millions de voyageurs et d’énormes quantités de marchandises sur tous les océans, et un tapis iranien va orner la demeure d’un Australien à Melbourne, d’un Brésilien à Rio de Janeiro ou d’un Canadien du Québec, quelques semaines après sa création à Soltanabad. Les transports s’effectuent par les chemins de fer et par des millions de camions. Leur vitesse croît chaque année car des routes de plus en plus nombreuses et perfectionnées couvrent tous les continents telles des toiles d’araignée. Enfin, le transport aérien devient petit à petit aussi important que les autres moyens de locomotion. On peut dire que l’espace, qui séparait auparavant les pays et les peuples, va bientôt être supprimé. Autrefois, le voyage autour du globe durait des années ; maintenant, il est réalisable en un mois. Après avoir pris votre petit déjeuner à Paris, vous pouvez déjeuner à Berlin, dîner ensuite à Londres et rentrer à Paris pour dormir chez vous. Grâce à ce développement des échanges internationaux, tous les pays commencent à former un seul organisme économique. Ainsi, la dernière crise mondiale a touché l’ensemble du globe dans une immense convulsion, ce qui était impossible autrefois lorsque chaque pays vivait isolé des autres.

Ce même phénomène de bouleversement s’observe dans les autres branches de la vie sociale : grâce à l’invention et à l’introduction constante de nouvelles machines qui permettent de mettre au service de l’humanité les forces de la nature, la production des biens matériels s’accroît sans cesse, d’innombrables usines et fabriques se créent partout et la machine en général apparaît comme cause extérieure à cette transformation profonde de la vie sociale et de l’humanité elle-même. Mais d’où viennent les machines ? D’où vient en général la technique moderne ? Les hommes ingénieux ont existé à toutes les époques, pourquoi n’ont-ils pas inventé les machines plus tôt ?

Le développement prodigieux du machinisme et de la technique moderne n’a été rendu possible que grâce au progrès de la physique. Toutes les machines outils, moteurs, dynamos, sous-marins, avions, autos, locomotives ; les gratte-ciels américains à 200 étages etc... ont pu être construits uniquement grâce à une connaissance de plus en plus profonde des lois physiques qui gouvernent la matière. Mais alors la question posée se transforme sans être pour autant résolue : en tant que science, la physique existait déjà depuis longtemps (comme le montre Aristote, par exemple). Pourquoi a-t-elle effectué de si rapides progrès, pour ensuite engendrer des machines de plus en plus puissantes et ingénieuses ?

En étudiant l’histoire de la physique, nous constatons que le développement rapide des sciences physiques n’a commencé qu’après l’introduction de l’analyse mathématique et la naissance de la physique mathématique. Les lois physiques sont exprimées par des formules mathématiques, et tout le progrès de la physique moderne est dû à l’application des mathématiques à l’étude de la nature. Actuellement, la physique et l’ensemble de la technique ne sont rien d’autre que les mathématiques appliquées à la nature. Ainsi, tout autour de nous, (machines, constructions etc…), tout a été calculé à l’aide de formules mathématiques avant d’être construit et mis en fonctionnement. La TSF, par exemple, est basée sur les lois de l’électricité qui sont purement mathématiques Les pylônes très hauts auxquels on rattache les antennes d’émission de la TSF, sont calculés à l’aide des mathématiques. Les barrages des lacs et des rivières, nécessaires à la production d’électricité, seraient impossibles à construire si l’on ne pouvait pas prévoir, à l’aide des mathématiques, les pressions à contenir et la résistance du barrage projeté. Le fusil de chasse est à la fois léger et n’explose pas car la résistance de son canon à la pression des gaz est prévue et calculée d’avance. La bicyclette que vous utilisez est robuste et légère, elle ne plie pas sous le poids de votre corps et résiste bien aux coups de pédale, car toute son ossature a été calculée à l’aide de formules mathématiques. Bref, l’industrie moderne se sert de forces de la Nature que l’homme a pu mettre à son service, car il peut prévoir à l’avance les phénomènes physiques en les calculant à l’aide de formules mathématiques. Ainsi, finalement, nous voyons d’où vient le bouleversement de la vie sociale par la technique industrielle moderne, qui n’est qu’une conséquence de l’application des mathématiques à l’étude de la Nature.

Cependant, les mathématiques ont toujours existé. L’arithmétique est née en Egypte, il y a au moins trois mille ans. La trigonométrie et l’algèbre ont été inventées depuis très longtemps par le génie du peuple iranien ; enfin, la géométrie est l’œuvre des Grecs anciens. Notre question revient alors sous une autre forme : pourquoi les mathématiques ont été appliqués à l’étude de la Nature si tard ? La réponse est très simple : les mathématiques des Anciens qui forment à peu près le programme du lycée actuel, diffèrent énormément des mathématiques modernes qui peuvent être appliquées et sont appliquées à l’étude de la matière et de la Nature, tandis que les mathématiques anciennes ne peuvent pas être appliquées à la physique. Par conséquent, c’est la naissance, en Europe, des mathématiques modernes qui est la vraie cause du bouleversement actuel de la vie sociale. Par leur application à la physique puis à la technique, les mathématiques modernes ont transformé complètement d’abord ces sciences physiques, ensuite les conditions de la vie sociale. Ce sont elles qui sont responsables du machinisme et de l’industrie et c’est aux mathématiques que nous devons les formes nouvelles de notre vie. Il est intéressant de montrer la différence profonde entre mathématiques modernes et anciennes, et d’expliquer ainsi pourquoi la naissance des mathématiques modernes a entraîné le développement formidable de l’industrie qui continue et s’accélère toujours.

Trois idées absentes des mathématiques anciennes sont à la base des mathématiques modernes : 1. l’idée de variation, d’un nombre variable qui change continuellement sa valeur, qui coule comme coulent tous les phénomènes de la Nature (Panta Rey d’Héraclite) ; 2. l’idée de l’infiniment petit et de "passage à la limite" quand cet infiniment petit disparaît, s’annule ; 3. l’ idée de fonction.

Ses idées ne sont pas indépendantes car l’infiniment petit est par essence variable, et d’autre part un nombre qui varie d’une manière continue subit des variations infiniment petites. C’est sur ses idées fondamentales que s’est édifiée l’analyse mathématique créée par Newton et Leibniz il y a deux cent cinquante ans. Par contre, dans les mathématiques des Anciens, tout nombre a une valeur fixe et finie. On comprend maintenant pourquoi la physique a dû attendre la naissance de l’analyse mathématique pour commencer son développement. Dans la nature, tout est changement continuel et avant d’appliquer le nombre à l’étude de la Nature, il fallait rendre le nombre souple et variable comme la Nature elle-même.

Mais cela ne suffit pas : toutes les applications pratiques des mathématiques sont basées sur l’emploi des infiniment petits et sur l’opération logique principale, sans laquelle la technique est impossible ; c’est le passage, à la limite, qui fait disparaître l’infiniment petit en l’annulant. L’infiniment petit a été trouvé par Archimède, ce Grec génial qui a compris et deviné par sa pensée ce qui ne devait se développer que dix-huit siècles après sa mort. Mais les travaux d’Archimède sont venus trop tôt pour être compris et appréciés par l’humanité et ils ont été rejetés, oubliés.

La force prodigieuse des machines et de toute la technique moderne vient de l’infiniment petit et elle s’y trouve sous une forme cachée que je vais essayer de vous montrer au travers de l’exemple de l’invention du nombre ? (Pi). Vous savez bien que ce nombre, inventé par Archimède, exprime la longueur d’une circonférence dont le diamètre est l’unité de longueur.

Donc, dire que le nombre ? existe, c’est dire que nous pouvons mesurer non seulement la longueur des segments de droite mais aussi la longueur des lignes courbes. Avant Archimède, on ne savait pas le faire et on refusait même de comprendre qu’une circonférence possède une longueur bien déterminée.

Quatre cents ans avant Archimède, le célèbre philosophe Grec, Antigone, écrivait : "Vous pouvez inscrire dans un cercle un polygone régulier ; vous pouvez faire croître sans cesse le nombre de ses côtés, tous égaux entre eux. Le polygone dans ce cas s’approchera de plus en plus du cercle, la différence entre le polygone et le cercle deviendra de plus en plus petite et plus difficile à distinguer. Elle tendra vers zéro quand le nombre de côtés augmentera, mais elle restera toujours présente et jamais un polygone ne deviendra un cercle, quelque soit le nombre de ses côtés.

Par conséquent, jamais vous ne pourrez mesurer la longueur de la circonférence ou l’aire du cercle, quoique vous pouvez mesurer ces quantités pour un polygone. La différence dont parle Antigone est précisément infiniment petite quand le nombre de côtés est aussi grand que l’on veut, et la pensée humaine jusqu’à Newton et Leibnitz - à l’exception d’Archimède seul - refusait d’admettre la disparition finale d’un infiniment petit. Ceci entraînait l’impossibilité pour la pensée humaine de mesurer les lignes courbes, donc excluait les applications pratiques des mathématiques à l’étude de la Nature où l’on rencontre partout des lignes courbes. Archimède a compris la nécessité d’admettre la disparition finale de la différence infiniment petite entre le cercle et le polygone régulier inscrit, et il a obtenu ce résultat par un passage à la limite en introduisant pour la première fois dans l’histoire de la pensée l’infini comme objet de la pensée : il a considéré un polygone régulier fixe dont le nombre de côtés, devenu infini après le passage à la limite, est fixe et n’augmente plus. Chaque côté est nul et ce point se trouve sur la circonférence du cercle : donc le polygone à la limite coïncide avec le cercle et la longueur de ce dernier apparaît comme la limite vers la quelle tend la longueur totale de tous les côtés du polygone (périmètre) quand leur nombre devient infini. Ainsi, pour faire disparaître de ma limite l’infiniment petit, il faut donner à la pensée humaine la liberté de raisonner sur l’Infini, qui devient ainsi un objet de la pensée.

L’analyse mathématique basée sur les infiniment petits trouve donc, en fin de compte, sa source dans la conviction que la pensée de l’homme peut embrasser l’Infini. Ceci explique bien comment l’analyse mathématique cachait en soi et dès sa naissance une force explosive formidable qui se révèle maintenant sous forme de la puissance technique de l’homme, chaque jour de plus en plus énorme.

En se disant que sa pensée peut vaincre l’Infini, l’homme s’est donné une force créatrice sans bornes. En effet, tout autour de nous est produit, est créé par la pensée humaine et si cette force créatrice peut tout, alors il n’y a pas de limite au développement de la science mathématique, au progrès des sciences physiques et à la conquête de la Nature par l’homme. Enfin la troisième idée fondamentale, celle de fonction, correspond à l’enchaînement des phénomènes physiques. Tout est lié dans la Nature et chaque phénomène peut être considéré comme produit par un autre. C’est cette relation physique de cause à effet qu’exprime l’idée de fonction : un nombre dont les variations sont produites par les variations d’un autre nombre est fonction de ce dernier et toutes les lois physiques s’expriment par des fonctions mathématiques.

Permettez-moi en terminant de souhaiter à ceux parmi vous qui s’intéressent aux sciences physiques, mathématiques ou techniques, de bien comprendre et d’étudier les mathématiques élémentaires qui sont dans votre programme d’études. Les études secondaires constituent une base nécessaire pour vos études universitaires et vous ne devez jamais l’oublier. Permettez-moi aussi de vous dire que rien n’est plus beau que l’amour désintéressé et pur de la science, rien ne peut rendre un homme aussi heureux que le travail scientifique et je suis persuadé que les enfants de l’Iran, qui ont tant contribué à la création des mathématiques, reviendront à la science mathématique moderne et travailleront au développement et au progrès de l’analyse mathématique, meilleure arme que possède l’humanité dans sa lutte contre la matière et pour un avenir meilleur de la race.

Que la force créatrice de la pensée s’éveille et se développe en vous, mes chers élèves !

 

Docteur ès Sciences
Ervand Kogbetliantz


Visites: 27582

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



46 Messages

  • Bs

    je suis étudiant en deuxième année de Mathématiques niveau college et je voudrais faire mon memoire sur l’importance des mathématiques dans la vie sociale.
    je sollicite votre aide pour ce faire.
    je trouve trés pertinent vos developpements cher Professeur.
    Merci

    repondre message

  • Rôle et importance des mathématiques dans la vie sociale 30 juillet 2010 01:27, par abdelmalek

    merci a ces informations pertinent et je souhaite un bonne chance a vous maonsieur.

    repondre message

  • Rôle et importance des mathématiques dans la vie sociale 30 juillet 2010 23:52, par gampy chadrack

    j’aimerai savoir l’importance et l’utilité des maths dans la vie pratique ainsi que quelques applications (exemples) des maths qui ont servi à l’évolution de la tecnique ou dans d’autres domaines

    repondre message

  • Rôle et importance des mathématiques dans la vie sociale 13 octobre 2010 16:18, par Christian Lingoso

    Je m’aimerai savoir l’importance de la mathématique dans la vie courante

    repondre message

  • Rôle et importance des mathématiques dans la vie sociale 20 octobre 2010 20:35, par guillaume

    je suis finaliste en math physique, je besoin de plus d’information sur l’impacte la math physique dans la vie courant et son origine.

    repondre message

    • Bonjour
      Pour répondre à votre question, je veux vous dire qu’il n’y a aucun impact des maths et de la physqiue sur la vie, LA VIE c’est que des maths et de la physique:c’est la même chose, math physique ou VIE c’est le même mot, des synonymes quoi !
      il n’y a rien dans la vie qui ne soit physique ou math et d’ailleurs la physique c’est des maths et vice et versa, la VIE c’est de la physique qui le décrit à partir d’équations mathématiques.votre coprs, l’univers, votre coeur, vos yeux, les arbres, les océans, sont de la physiques ou des maths.on ne peut pas parler d’impact c’est la même chose.
      cordialement.

      repondre message

  • je veux savoir l’importance de la mathematique

    repondre message

    • Bonjour en réponse à votre question : les mathématiques c’est TOUT car rien n’existe sans être justifié par les mathématiques, TOUT est le résultat d’une équation mathématique, les mathématiques expliquent TOUT ; l’homme a justement inventé l’outil mathématique pour comprendre la nature et le TOUT, même notre corps est mathématique, notre comportement, la musique, même le Chaos est une régle mathématique, l’univers suit des régles mathématiques, notre vie et notre mort peuvent être expliquées par une équation mathématique,et finalement l’homme a pu deviner une infinité de choses existant bien loin de nous grace aux mathématiques : on sait qu’il y a du cuivre sur Alpha du centaure , une étoile éloignée de dizaines d’années lumiéres car on a pu déchiffrer sa lumiére par une équation mathématique, on sait qu’il existe des être vivant sur d’autres planétes pour SUR et CERTAIN car nous avons utilisé les probabilités mathématiques, nous savons qu’il existe une matiére NOIRE invisible dans l’univers ainsi que des trous noirs que nous ne voyons pas car on a utilisé notre savoir mathématique, finalement nous savons que nous sommes insignifaint dans l’univers car les mathématiques nous le disent.les routes sont dessinées par l’utilsation d’équations mathématiques ( TRAFFIC), le métro roule suivant une loi de Graphe mathématique pour transporter le maximum de passagers en un minimum de temps.on sonde une élection par une loie mathématique,on calcule le nombre de cellules du cerveau par une approximation mathématique,on calcule l’amour que peut porter un être à un autre en calculant son taux d’hormone et en faisant une projection mathématiques, vous voyez, tout est math finalement.
      cordialement

      repondre message

  • Rôle et importance des mathématiques dans la vie sociale 20 novembre 2010 22:49, par patricia

    bonsoir g suis élève en classe de 1c et membre du club scientifique sil vous plait j aimerais savoir kel sont les branches des mathématiques.

    repondre message

  • good morning sir as ,i said before i am called maxim and i am
    studing computer science and i like mathematics and i want to devellope my level because ilike it very much is the reason why i need your help.

    repondre message

  • Rôle et importance des mathématiques dans la vie sociale 29 octobre 2011 21:59, par RICHARD étudiant en sciences de l’éducation

    je suis étudiant en sciences de l’éducation, je voudrais mener une enquête sur la perception du cours de mathématique par les élèves des humanités pédagogiques.

    repondre message

  • Rôle et importance des mathématiques dans la vie sociale 9 mars 2012 16:48, par Olivier Mwendanga

    Je reponds au nom de Olivier Mwendanga suis étudiant à l’université de Lubumbashi en troisième graduat math-info,je désire écrire un travail de fin de cycle dont le sujet est l’importance des mathématique dans la vie social. Je sollicite votre aide en me fournissant conseil, documentation car pour l’instant je n’ait aucune personne qui peux me diriger dans ce travail. la vie social m’intéresse trop et je voudrais applique et montrer l’importance des mathématiques dans ce dernier

    repondre message

  • Bonjour,

    je me posais une question et je ne sais à qui la poser, c’est pourquoi je viens la poser ici :

    Si la vie n’est fait que de mathématique et que tous peut être calculé, alors il y à t-il quelqu’un, une entité, qui calcule l’existence ?

    J’espère m’être fais comprendre. Merci à vous.

    A bientôt.

    repondre message

  • pourquoi les mathematiques sont facille mais font trop reflechir ?

    repondre message

  • Rôle et importance des mathématiques dans la vie sociale 30 août 2012 02:20, par heithem bouziri

    Je très heureux de lire ces ligne à 29 ans que j’aurais bien aimer lire pendant mes études.
    La preuve de ce que ce texte nous livre et que je suis à la recherche de travaux mathématiques appliqués aux individus.
    HB
    Ingéieur

    repondre message

  • Rôle et importance des mathématiques dans la vie sociale 24 septembre 2012 19:47, par wansi martial

    Bs je suis étudiant en première année de mathématiques et étant étudiant j’aimerai savoir quel est l’importance des mathématiques dans la vie social sans passer par un centre de formation.

    repondre message

  • bonsoir monsieur
    Je suis prof de maths des collèges et j’aimerais avoir des informations concernant les maths pour mieux travailler.merci pour votre developpement

    repondre message

  • Rôle et importance des mathématiques dans la vie sociale 10 octobre 2012 15:54, par kayaba patekale

    je suis etudiant en troisieme annee de maths-info à l’ecole normale superieure de BONGOR( TCHAD).
    je voudrais faire mon memoire sur le role des mathematiques dans la vie quotidienne.Pour ce faire,je sollicite votre aide.

    repondre message

  • Rôle et importance des mathématiques dans la vie sociale 23 octobre 2012 00:36, par Rweedfay Fils Allien

    Je répond au nom de Rweedfay Allien Fils ,suis étudiant en 2nd a lycee Henry Christophe ,j’aimerais savoir le rôle et l’utilité de la trigonométrie du math dans la vie ..
    je trouve trés pertinent vos developpements cher Professeur.
    Merci

    repondre message

  • je suis eleve en 1c4 j aimerais avoir quelques explication sur le cours des fonctions.

    repondre message

  • Rôle et importance des mathématiques dans la vie sociale 26 novembre 2012 09:07, par LAGUERREYVES

    Je tiens a felicite mon cllegue ADM en tenque t-el pour ce bon travail que vous rendu al communaute mondial.Mais je profite cette occasion aussi pour vous dire que je suis etudient en dexiemes annees gestion adm .de ce fait je veux que cet document m’apartiens entre temps.merci

    repondre message

  • j’aime savoir quelque application mathematique dans les cours technique

    repondre message

  • a quoi nous sert les maths aprisent en preparatoire ?

    repondre message

  • Rôle et importance des mathématiques dans la vie sociale 10 janvier 2014 18:06, par souleymane diallo

    slt cher professeur de votre excellente conference que vous avez fait a vos élève mais qui na seulement pas servi a vos élève mais plutôt le monde entier merci encore une foi de plus.j’aimerai que vous me faite part de votre expérience concerna les 2 questions suivante :
    rapport entre mathématique et vécu quotidien des élèves du moyen et deuxièmement quel utilisation des mathématique peut faire l’élève dans la société.

    repondre message

  • Prière de me fournir les données par rapport à l’impact de la mathématique dans le developpeme,entet physique dans

    repondre message

  • Rôle et importance des mathématiques dans la vie sociale 26 février 2014 20:12, par ossieyi

    quel est le role des math

    repondre message

  • Rôle et importance des mathématiques dans la vie sociale 6 mars 2014 22:04, par TANIS Herlex

    L’importance de la mathematique financiere au sein d’une entreprise a but lucratif

    repondre message

  • salu
    je suis professeur de math et physique au college,j ai reussi le passage en F1C2 à la fastef Senegal
    je dois ecrire une memoire sur "l’utilités et l’impact des mathématiques dans l’environnement de l’éleve "j ai besoin d’aide cher professeur
    merci

    repondre message

  • quel est le role physique des equation mathimatique par exemple (transformation de fourrier, la convolution, courolation ...)

    repondre message

  • bonsoir monsieur

    je suis etudiant en sces comptable j’aimerais savoir quel est le role de la mathematique financiere dans le monde des affaires.

    repondre message

  • Rôle et importance des mathématiques dans la vie sociale 6 août 2014 16:53, par ouattara hermann

    BONSOIR mes chers amis(es) Je suis un nouveau bachelier qui souhaite continué ses etudes en optant les maths. Mais mes camarades me conseillent de ne pas le faire parce qu’ils trouvent que la plus part des gens qui le font finissent par un surmenage. Et vous Monsieur et cher amis ? Quesques vous aviez à dire pour m’encourager à y aller ?

    repondre message

  • Rôle et importance des mathématiques dans la vie sociale 24 août 2014 00:19, par Essentielikanze

    prof j’ai aime vraiment votre conférence ;
    merci d’avoir informé le monde ;malheureusement comme ds mon pays les jeunes n’est veule pas faire les études mathématique.
    mais moi je fait le math pure a l’unikin.

    repondre message

  • Rôle et importance des mathématiques dans la vie sociale 10 octobre 2014 17:38, par Grégoire

    je suis éleve en classe de seconde s je voudrais savoir l’importance des mathématiques

    repondre message

  • Rôle et importance des mathématiques dans la vie sociale 7 novembre 2014 20:06, par obafmibiao @ yahoo.fr

    Salut
    Merci de bien vouloir m’envoyer l’article ci _ dessus

    repondre message

  • Rôle et importance des mathématiques dans la vie sociale 7 novembre 2014 20:17, par obafmibiao @ yahoo.fr

    Salut
    Actuellement j’ai besoin des exercices sur les équations et sur les fonctions qui peuvent amener mes apprenants de 1 ère scientifique à s’ intéresser à l’enseignement de ces notions.
    Merci de bien vouloir répondre
    PS ce serait pour moi un plaisir de recevoir des éléments sur l’utilité des mathématiques dans la vie sociale

    repondre message

  • quelle es importance et l’utilité des math dans la vie de l’homme

    repondre message

  • Rôle et importance des mathématiques dans la vie sociale 16 décembre 2014 20:22, par walid vamos

    pourquoi les mathématiques ont été appliqués à l’étude de la Nature si tard ?

    repondre message

  • hereux tous se ki aimes les car le monde s un monde scientifique en non littéraire bne chance

    repondre message

  • je veux en savoir l’importance de la mathématique et ses utilités dans la vie socialeg

    repondre message

  • Rôle et importance des mathématiques dans la vie sociale 14 février 17:42, par slimani djelloul

    Mr :slimani djelloul ALGERIE BECHAR TEL 0552552989 14/2/2015 18h,40min
    bonjour
    jai une question a posé a porpos de l’application des formules mathematique sur les trous noirs
    on utilisant les loi de relativité génerale et relativité restrante d ’EINSTEIN d un cote pour les corps massifs absorbe par le trou noir la matiere ordinaire et autre cote il absorbe la lumiere avec une masse nulle
    en applique les lois fodamentales de la mécanique quantique
    les proprietes des trous noirs
    1-absobent la lumiere et la matiere ordinaire
    2-il a un densite énorme superieur 〖 10〗^(+14)
    3-en utilisant la simulation de léquation de EINSTEIN POUR LARCHETECTURE DU TROU NOIR DONC COMMENT ?
    mes salutations respectueuses professeur

    repondre message

  • Bonjour, je suis étudiant en polytechnique ; cet texte ma plu parce que j’ai compris maintenant l’importante de l’analyse Mathématique et je conte l’appliquer dans mes recherches et études . Merci

    repondre message

  • Si Dieu a créé l’Univers, et c’est sans doute lui, car un univers peut-il se créer lui meme du Néant, non, Dieu donc préxistant a l’Univers et a ses mathématiques contenait donc probablement les mathématiques meme a partir du Neant.
    Or théoriquement rien n’existe dans le Néant a part Dieu.
    Donc les mathématiques sont issues de Dieu pour créer l’Univers.
    Etudier les mathématiques, c’est étudier la creation de Dieu, mais cela ne consiste pas a expliquer Dieu,
    car Dieu inclut les mathématiques, la creation et le Néant, et sans doute bien dautres choses.
    Donc etudier les mathématiques ne revient il pas non seulement a etudier la creation de Dieu, mais aussi a nous voir nous humains a travers sa creation dans un jeu de miroir, pour enfin avec ces nouvelles mathématiques voir aussi que bien que nous pourrons augmenter les segments polygonaux de notre connaissance humaine pour tenter darriver a une connaissance totale celle de Dieu, symbolisee par le cercle, et bien jamais nous ne pourrons atteindre la perfection du cercle, donc de Dieu, cercle ici devenu symbole de Dieu.
    Etudier donc les mathématiques nest donc pas expliquer Dieu, mais regarder ensemble vers Dieu, vers linfini, quelque soit nos religions.
    Quand les sagesses religieuses et les sagesses scientifiques seront un jour egales et non opposées comme cela est encore le cas, alors nous serons indefinniment proches de Dieu, sans jamais pourtant le toucher et l’expliquer, comme on ne peut expliquer quel est le nombre necessaire de cotes polygonaux quil faut exactement pour faire un cercle.
    Et dans ce sens, si tous les hommes et toutes les religions ont la meme quete de ce savoir,
    alors les hommes ne sont ils pas egaux devant Dieu ?
    et toutes les religions egales devant Dieu ?
    Et donc navons nous pas le meme Dieu ?

    Dieu donc nest il donc pas réel ? Meme si nous ne pouvons pas le toucher..

    Pour ceux qui se battent aux noms de la religion ou veulent faire la paix, et aux combattants de la liberté, et de la connaissance.

    repondre message

  • Rôle et importance des mathématiques dans la vie sociale 9 avril 13:14, par limamoulaye diallo

    je dois faire mon memoire sur rapport des fraction dans la vie courante

    repondre message

  • je suis étudiant à la FASTEF au Sénégal j’écris un mémoire dont le sujet est la leçon de LA DISTANCE étudiée en géométrie classe de quatrième. je voudrais juste de l’aide sur la problématique, revu de la littérature ,mise en œuvre, méthodologie, bibliographie, et annexes du mémoire. Veilliez m’aider. OK merci Monsieur

    repondre message