N° 39, février 2009

Faune et flore iraniennes

Le noyer royal & la couleuvre à collier


Mortéza Johari


Le noyer royal

Nom scientifique : Juglans regia

Nom persan : Derakht-e Guerdou

Cette arbre feuillu (ou décidus) mesure de 5 à 35 m. Son tronc brun clair à l’écorce grisâtre et aux crevasses profondes a un diamètre moyen de 2 m. Ses feuilles ovales, glabres et aux bords dentelés mesurent de 20 à 25 cm de long. De couleur violette, elles tendent à prendre des teintes brunes et à devenir vert brillant lorsqu’elles atteignent leur maturité. Sa fleur est unisexuée, et la pollinisation se réalise par le vent. La saison de floraison s’étend de mai à juin. Son fruit est une drupe sphérique ; la noix, d’abord verte pour devenir brune, est relativement mince et lisse avec quelques sillons peu profonds. La chair est blanc crème ou brun clair, et a une saveur douce. Elle mûrit en automne. L’arbre préfère la lumière ainsi qu’un sol bien drainé, à la fois sableux et argileux. Il pousse à une altitude de 1000 à 2000 m. On le trouve en Iran dans toute les régions montagneuses comme les montagnes de Zagros et d’Elbourz, ou encore dans les provinces de Téhéran, Qazvin, Semnân, Mâzandarân, Guilân, Azerbaïdjan de l’Ouest et de l’Est, Zanjân, Ardebil, Kurdistan, Kermânshâh, Lorestân, Ispahan, etc. Cet arbre est également cultivé par l’homme dans les autres régions iraniennes.


La couleuvre à collier

Nom scientifique : Natrix natrix

Nom persan : Mâr-e Abi

Cette couleuvre aux pupilles rondes et aux couleurs gris foncées, noirâtres ou vertes foncées, se distingue de par les grosses taches claires présentes sur sa tête. Certains spécimens ont deux traits blancs tout au long du corps tandis que d’autres sont noir uni. La surface de l’abdomen est blanche avec des petites taches. Cette couleuvre est diurne et vit dans les régions forestières et humides, au bord des marais, rivières et étangs. La période de reproduction se déroule pendant le printemps, et plus particulièrement fin avril. En général, après deux semaines, elle pond de 8 à 40 œufs, souvent sous des pierres, feuilles, mousses et souches. Les œufs éclosent au bout d’environ 10 semaines. La couleuvre à collier se nourrit de grenouilles et crapauds, et aussi parfois de poissons. Elle hiberne à la saison froide sous les pierres, les troncs des arbres ou dans les cavités des rongeurs. C’est une couleuvre non venimeuse et presque totalement inoffensive, ne mordant que très rarement. Elle se défend par les glandes anales qui sécrètent un liquide à l’odeur très forte et désagréable, et parfois en feignant d’être morte. Elle sait également nager et on peut parfois la trouver dans l’eau douce. Elle mesure de 90 à 120 cm, et près de 18 cm à la naissance. On trouve la couleuvre à collier dans les régions humides d’Iran, et plus particulièrement dans les provinces de Mâzandarân, Guilân, Golestân mais également dans les provinces de Téhéran, Qazvin, Markazi, Semnân, Zanjân, Ardebil, ainsi que d’Azerbaïdjan de l’Ouest et de l’Est.


Visites: 1524

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.