N° 5, avril 2006

Vivre dans un meilleur monde, un monde différent


Kamran Gharagozli


Je souhaite un monde pour vivre mieux ; un monde avec un ciel vaste où tout oiseau pourra s’envoler à son gré. Dans ce monde, il saura qu’il faut respecter les domaines et les autres.

Mais comment est-ce qu’on peut vraiment respecter l’un l’autre ? Par nos silences, par notre effort à dialoguer avec les autres, par notre patience et notre écoute de leurs dires. Ces valeurs peuvent bien nous garantir l’espoir d’un meilleur monde. Celui-ci sera réalisable à condition qu’on puisse changer d’idées et mettre en question nos préjugés. Cela exige évidement une tolérance à écouter les critiques. Il faut aussi penser. Il faut pouvoir raisonner et donner naissance à de nouvelles idées. Notre culture a besoin de se rafraîchir constamment et pour cela nous n’avons qu’à réfléchir et poser des questions. Et pour cela il faut de la tolérance. Nous devons aussi pratiquer réellement ces valeurs dans notre vie. Nous avons appris beaucoup par la science. Celle-ci est une nécessité pour nous. Par la voie des recherches, nous ferons beaucoup de choses. La physique nous a apporté beaucoup dans le domaine scientifique. Dans le domaine culturel aussi, nous avons besoin de tels changements. En tous cas, il faut s’exercer et se préparer pour vivre dans un meilleur monde.


Visites: 548

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.