N° 105, août 2014

Poèmes de Shahâb Mogharabin


Traduits du persan par

Bâbak Sâdegh Khândjâni


Né en 1954 à Ispahan, Shahâb Mogharabin est un poète iranien. Il a commencé à écrire des poèmes dans les années 1970, et a depuis publié sept recueils. Son recueil Kenâr-e jâddeh-ye banafsh koudaki-am ra didam (J’ai vu mon enfance au bord de la route violette) a remporté le prix de Poésie Kâr-Nâmeh.

Un grand nombre de ses poèmes ont été traduits en anglais, en kurde et en turc.

Shahâb Mogharabin

Un nouveau séisme

Un nouveau séisme

a enseveli nos mots

qui, sous les décombres,

appellent

appellent

Nous exhumons et inhumons

les cadavres

sans relâche.

-----------

Je cherche un mot

un mot muet,

comme le baiser,

réunissant tous les mots

sur tes lèvres

Rêves…

Quelqu’un frappe à la porte avec ténacité

Habite ici

le rêve d’un mort

et les rêves

n’ouvrent la porte à personne.


Visites: 232

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.