N° 44, juillet 2009

Le champ des tulipes renversées de Tchelguerd


Khadidjeh Nâderi Beni


Tulipes renversées dans la province de Tchahâr Mahâl va Bakhtiâri, Tchelguerd
Photo : Mehrâb Hâdji

Dans la région de Kouhrang, à 12 kilomètres de Tchelguerd, l’une des principales attractions naturelles de la province de Tchahâr Mahal va Bakhtiâri est un vaste champ de tulipes renversées rouges et jaunes s’étendant sur plus de 3 400 hectares. Dans cette région montagneuse, le champ situé sur les hauteurs des monts Mili offre une magnifique perspective sur la vallée et ses ruisseaux.

Tulipes renversées dans la province de Markazi, Mahallât
Photo : Marzieh Atigh

Ce champ de tulipes jouit d’une plus grande renommée que d’autres sites naturels et touristiques de Kouhrang comme la fontaine de Kouhrang et de Dimeh, la cascade de Kouhrang ou la piste du ski de Tchelguerd, et attire de nombreux touristes iraniens et étrangers chaque printemps, surtout pendant la floraison au mois d’Ordibehesht (avril-mai). D’autres plantes y poussent également, dont le céleri et l’échalote cultivés pour leurs vertus médicinales.

Tulipes renversées jaunes dans la province d’Ilâm
Photo : Somayeh Hâmedi Nejâd
Tulipes renversées dans la province de Tchahâr Mahâl va Bakhtiâri, Kouhrang
Photo : Shahrzâd Fotouhi

Visites: 1069

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.