Arash Khalili

12 articles

  • La mosquée Bibiheybat à Bakou

    Arash Khalili N° 165, août 2019

    La mosquée Bibiheybat est le lieu sacré le plus important de la République d’Azerbaïdjan. Ce monument est un lieu de culte et une mosquée chiite au bord de la mer Caspienne à quelques kilomètres au sud de Bakou, capitale de la République d’Azerbaïdjan.
    La mosquée actuelle a été construite dans les années 1990 et elle représente une version restaurée de la même mosquée construite par les Shervânshâh, souverains locaux d’Arrân au cours de la seconde moitié du XIIIe siècle.
    La mosquée construite au XIIIe siècle (...)


  • Les voyages de Norouz : exemple du changement de la signification des « vacances »

    Arash Khalili N° 164, juillet 2019

    Les vacances sont une période de temps pendant laquelle une personne ou toute une société cesse ses activités habituelles. Mais nous vivons aujourd’hui une époque où la signification des vacances a changé de façon perceptible par rapport au passé. Autrefois, si les gens cessaient leurs activités habituelles, c’était essentiellement pour s’occuper ensemble d’autres activités prédéfinies comme des cérémonies ou des fêtes rituelles. Les « vacances » n’étaient donc pas destinées à ne « rien faire » ou à « faire (...)


  • Abarkouh, un joyau du désert central
    de l’Iran

    Arash Khalili N° 164, juillet 2019

    Abarkouh (anciennement Abarqou) est une ville de la province de Yazd au centre de l’Iran, située elle-même au centre d’un département du même nom. Selon le recensement national de 2016, la population de la ville était de 27 524 âmes (51 103 au département). Les habitants sont persanophones et parlent avec un accent qui est perceptiblement différent de celui de Yazd, d’Ispahan ou de Shirâz.
    Abarkouh se situe sur le plateau aride du centre de l’Iran. Le désert y est limité au sud et à l’ouest par les (...)


  • La Grande mosquée de Qazvin

    Arash Khalili N° 162, mai 2019

    La Grande mosquée de Qazvin est l’une des plus anciennes mosquées du vendredi en Iran. Elle fut construite sur les fondations d’un temple de feu (âtashkadeh) sassanide. L’édifice actuel compte divers ajouts et réparations réalisés à différentes périodes. Le bâtiment initial de la Grande mosquée de Qazvin fut construit en 807 sur ordre du cinquième calife abbasside, Hâroun al-Rashid (786-809). Les deux iwans du nord furent ajoutés à l’époque de la dynastie des Seldjoukides qui régnèrent entre 1037 et 1194. (...)


  • Mohsen Moghaddam (1900-1988)
    Professeur d’université, peintre, archéologue et collectionneur 

    Arash Khalili N° 159, février 2019

    Mohsen Moghaddam naquit en 1900 à Téhéran. Son père Mohammad Taghi Moghaddam, alias Ehtessâb-ol-Molk, était au service de trois monarques de la dynastie des Qâdjârs. Il fut chef du protocole à la cour de Nâssereddin Shâh (1848-1896), puis ambassadeur d’Iran en Suisse.
    Mohsen entra à l’école allemande de Téhéran à l’âge de sept ans avec son frère Hassan, de deux ans son aîné. Lorsque son père obtint le poste d’ambassadeur d’Iran en Suisse sous le règne d’Ahmad Shâh, dernier roi de la dynastie des Qâdjârs, il y (...)


  • Hamedân :
    Capitale du tourisme asiatique en 2018

    Arash Khalili N° 157, décembre 2018

    Lors de la deuxième réunion des ministres du Tourisme des États membres du « Dialogue pour la coopération asiatique », qui s’est tenue en juin 2017 à Siem Reap au Cambodge, la ville iranienne de Hamedân a été élue capitale du tourisme asiatique en 2018. À cette occasion, Hamedân a été hôte cette année de plus de cinquante événements culturels, sociaux, économiques, artistiques et historiques liés au tourisme.
    Le Dialogue pour la coopération asiatique (Asia Cooperation Dialogue, ACD) est une organisation (...)


  • Sattâr Khân et Bâgher Khân :
    les commandants de la nation

    Arash Khalili N° 154, septembre 2018

    Bâgher Khân
    Bâgher Khân naquit en 1861 dans le quartier Khiyâbân de Tabriz. Son père, Hajj Rezâ, était maçon. Pendant sa jeunesse, Bâgher Khân fut maçon lui aussi pendant un certain temps, ce qui ne l’empêcha pas d’apprendre à lire et à écrire. Dans son quartier natal, il était connu pour son honnêteté et son courage, et était respecté par les habitants malgré ses origines modestes. À l’époque où Mozaffareddin Mirzâ était prince héritier et gouverneur de l’Azerbaïdjân, Bâgher entra pendant un temps au service de (...)


  • Le Labyrinthe du temps et la Tour Azadi
    Œuvre de Stéphane de Gérando

    Arash Khalili N° 154, septembre 2018

    La Tour Azadi (Liberté) est incontestablement le symbole emblématique de Téhéran depuis son inauguration en 1971. Ce grand monument architectural fut conçu par l’architecte iranien Hossein Amânat qui avait gagné une compétition organisée en 1966 par la mairie de Téhéran pour la construction d’un monument architectural dans l’ouest de la capitale à l’occasion de la « Célébration des 2500 ans de la monarchie iranienne ». La Tour Azadi se situe au milieu d’une immense place du même nom à l’ouest de Téhéran. D’un (...)


  • Ramadan, le mois de l’altruisme,
    du partage et de la générosité

    Arash Khalili N° 151, juin 2018

    « O, les Croyants ! On vous a prescrit le jeûne comme on l’a prescrit à ceux d’avant vous –peut-être seriez-vous pieux ! – pendant des jours comptés. Donc, quiconque d’entre vous est malade, ou en voyage, alors, qu’il jeûne un nombre égal d’autres jours. Mais pour ceux qui ne pourraient le supporter qu’avec une grande difficulté, il y a une rançon : la nourriture d’un pauvre. Et si quelqu’un fait plus de son propre gré, c’est bien pour lui : mais il est mieux pour vous de jeûner, si vous saviez ! » (Coran : (...)


  • La centrale géothermique de Meshkin Shahr : un excellent outil de recherché

    Arash Khalili N° 144, novembre 2017

    La terre est constituée de quatre couches concentriques. Au centre de la terre, se trouve un noyau solide qui se situe à 6370 kilomètres en dessous de la surface du globe. La température s’y élève jusqu’à 4200°C. Autour de ce noyau solide, il y a un noyau liquide avec une température de 3500°C. Ce noyau liquide se situe à une profondeur de 5200 kilomètres. Le manteau est la couche qui se trouve à 2900 kilomètres sous le sol, avec une température de 3000°C. La croûte terrestre constitue la couche extérieure (...)


  • Pèlerinage annuel au temple zoroastrien de Pir Sabz

    Arash Khalili N° 68, juillet 2011

    Chaque année, du 14 au 16 juin, le temple zoroastrien de Pir Sabz (à 68 km de Yazd) est l’hôte des pèlerins zoroastriens qui s’y rendent pour rendre hommage à Nik Bânou. Les pèlerins mettent des vêtements de couleurs claires et couvrent leurs cheveux avant d’entrer dans le temple.
    Le pèlerinage commence avec la visite d’un temple ancien appelé Sati Pir, situé près du village de Maryan-Abâd, à l’est de la ville de Yazd. Selon les zoroastriens, ce temple fut autrefois le refuge de la mère de plusieurs princes (...)


  • Avant la guerre 1980-88 :
    Khorramshahr au cœur de l’histoire iranienne des deux derniers siècles

    Dânesh Mo’tamedi
    Traduction :

    Arash Khalili N° 67, juin 2011

    Après l’assassinat de Nâder Shâh (dynastie Afshâride) en 1747 et la mort de Karim Khân (dynastie des Zends) en 1779, le chaos et le désordre régnèrent longtemps dans les régions limitrophes du Golfe persique et de la mer d’Oman. Aghâ Mohammad Khân, un officier de l’armée des Zends, fonda la dynastie qâdjâre (1794-1925). Sous le règne de son successeur, Fath ’Ali Shâh, la Grande-Bretagne étendit son influence sur le commerce et les finances de l’Iran, et prit en main le contrôle du Golfe persique.
    Au début du (...)