N° 47, octobre 2009

Le musée Guggenheim de Bilbao


Jean-Pierre Brigaudiot


Ce musée fait partie de l’ensemble des musées Guggenheim répartis ici et là, à New York (où il y en a deux), à Venise, à Berlin et bientôt à Abu Dhabi ; il est implanté au cœur de Bilbao, une ville de dimension moyenne située à deux pas de l’Atlantique, au bord d’une rivière, au nord-ouest de l’Espagne. On est au Pays Basque qui possède sa propre langue et ses revendications autonomistes. Le musée a ouvert ses portes en 1997 et l’initiative en revient à la province de Biscaye dont Bilbao est la capitale, ceci dans le cadre d’un vaste plan de relance de la région alors en pleine mutation postindustrielle. Le pari semble réussi car le musée draine plus d’un million de visiteurs par an et a généré quelques dizaines de milliers d’emplois, dans une ville encore en rénovation, tant au plan de son architecture qu’au plan des infrastructures qui débordent largement son périmètre, comme le métro, le tramway et un superbe petit aéroport. Cette description du contexte laisse entendre que le musée n’est désormais plus un lieu coupé du monde et réservé à des initiés ou à des spécialistes mais un pôle pleinement partenaire de l’économie ; et tel est le cas du Guggenheim, œuvre d’avant-garde par son architecture déconstructionniste et postmoderne extrêmement singulière mais également espace d’accueil de l’art et du public de l’art moderne et contemporain. Ce musée mérite réellement sa notoriété car il est une véritable œuvre praticable et en même temps se révèle quasiment parfait pour les œuvres qu’il contient, depuis la collection « classique », c’est à dire d’art moderne, de la fondation Guggenheim, jusqu’aux œuvres actuelles comme les vidéos et les installations.

Le musée Guggenheim de Bilbao

Le bâtiment en tant qu’architecture muséale s’inscrit dans une continuité qui passe par le Guggenheim de New York, la Fondation Maeght à Saint Paul de Vence ou le Musée d’art moderne de Téhéran. Ces lieux sont des sortes de folies néanmoins fonctionnelles qui arrivent à allier performance architecturale et mise au service des œuvres présentées. En même temps, et après une visite approfondie de ce site de Bilbao, on se rend compte comparativement que le Musée national d’art moderne, Georges Pompidou, à Paris, date quant à lui dans sa capacité à accueillir au mieux les œuvres d’art, car peut être est-il comme certains musées, une œuvre autosuffisante où les collections souffrent plus ou moins de la nature même de l’architecture ; il en va ainsi par exemple, de la Fondation Cartier et de l’Institut du Monde Arabe, à Paris, où quelquefois les œuvres paraissent inutiles, tentés que nous sommes d’apprécier l’architecture avant tout. Ces musées ne semblent pas savoir s’effacer pour le libre essor des œuvres qui s’y exposent.

Le musée Guggenheim de Venise

L’architecte du Guggenheim de Bilbao, Frank Gehry, semble avoir donné toute liberté à son inventivité pour aboutir à cette sorte de vaste navire déstructuré et brillant en même temps que sculpture géante qui se découvre et s’appréhende peu à peu selon les points de vue qu’offre le site d’implantation : en pleine ville, presque sous un immense pont et au bord d’une rivière. Ainsi depuis ce pont qui sert d’entrée dans la ville, côté aéroport, on a une vue plongeante et assez globale, alors que depuis l’autre rive du Nerviَn ou depuis les esplanades qui entourent le bâtiment on est de plain-pied et le musée apparaît comme absolument monumental (plus de 50 mètres de haut). La visite de l’intérieur du bâtiment, malgré la déstructuration de l’orthogonalité traditionnelle, se fait comme naturellement sur les trois niveaux réunis autour d’un puits central, avec une lumière tantôt zénithale, tantôt en provenance de larges baies. L’allusion au Guggenheim de New York est discrète mais évidente. Les œuvres, quelles que soient leur nature et leurs dimensions sont parfaitement présentées : installations des pièces gigantesques de Richard Serra, nombreuses vidéos de la collection ou œuvres d’art moderne, c’est-à-dire des tableaux acquis notamment par Peggy Guggenheim.

Le musée Guggenheim de New York

Ce musée est donc conçu comme une œuvre architecturale singulière et avant-gardiste, au contraire des nombreux musées des beaux arts bâtis il y a longtemps en Europe sur quasiment un modèle unique ; en outre il est pensé à la fois comme étant au service des œuvres dans leur extrême diversité et en même temps dans une dimension pédagogique et une ouverture culturelle très développées. Tout est là pour que le visiteur soit informé, accueilli, guidé, reçu, mais aussi pour qu’il puisse effectuer une visite sereine et détendue, à son rythme, se documenter à la librairie et jeter de temps à autre un regard sur l’extérieur du site, ses alentours et la ville. Il y a une offre conséquente d’ateliers de rencontres, de conférences, de débats et de travail d’étude autour des expositions et de la collection ainsi, par ailleurs, que de nombreux concerts. L’équilibre est harmonieux entre les collections d’œuvres acquises et la création commandée par le musée à différents artistes, c’est-à-dire les œuvres créées in situ. Ce type de musée n’échappe pas à cette caractéristique propre au musée d’aujourd’hui : être à la fois un lieu de culture, de collection et de classement mais également un lieu où se font des œuvres qui lui sont spécifiquement destinées. Cependant, il est indéniable que le contexte d’une ville moyenne et tranquille est loin d’être aussi pesant que celui des grandes capitales avec leurs musées comme le Louvre ou le Metroplolitan Museum chaque jour investis par des cohortes de visiteurs.

Matter of Time, Richard Serra, musée Guggenheim de Bilbao

En cet été 2009, le musée Guggenheim de Bilbao présentait d’une part un échantillon de la collection Guggenheim, essentiellement des peintures de la première moitié du vingtième siècle, et toujours extraites de cette collection, une série de vidéos contemporaines projetées dans le cadre de belles salles spécifiques. La matière du temps : des pièces géantes de Richard Serra, le sculpteur minimaliste américain, sont là de manière permanente, accompagnées des dispositifs pédagogiques habituels : vidéos, maquettes et documentation. Il y a également une exposition assez exhaustive du travail de Cai Guo-Qiang, un artiste chinois, dont les œuvres sont faites avec le feu, les vidéos des feux d’artifices et une installation très réussie faite à partir de la carcasse d’un bateau abandonné dégorgeant de céramiques brisées blanches. Très impressionnante.

Le Guggenheim de Bilbao est un enchantement mais nul doute que le Guggenheim à venir à Abu Dhabi s’annonce plus ambitieux encore !

Inopportune Stage One, Cai Guo-Qiang, musée Guggenheim de Bilbao

Visites: 19688

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



26 Messages

  • Le musée Guggenheim de Bilbao 1er avril 2010 19:45, par pauline

    bonjour jaimerer savoir l’année de réalisation , la dimensions , le type de musée \ de collection exposée et lorigine du nom du muséé de guggenheim ( new york ) mercie beaucoup aurevoir

    repondre message

  • Le mus챕e Guggenheim de Bilbao 3 avril 2010 18:08, par J.P. Brigaudiot.

    Bonjour,
    le musée Guggenhaim de Bilbao a ouvert en 1997, il comporte trois niveau et la surface est de 24000 M2.
    C’est un musée d’art moderne et contemporain qui montre s’une part une partie de la collection d’art moderne (jusqu’aux années 1960) de la famille Guggenheim et d’autre part des oeuvres contemporaines donc actuelles. Les expositions contemporaines changent périodiquement et sont représentatives de la divesrité des oeuvres de notre époque : vidéo, installations, peinture, sculpture, etc.
    Les deux musées Guggenheim de New York, comme celui de Venise et de Bilbao portent le nom de la famille Guggenheim, cette famille est d’origine allemande et a réussi à devenir une famille de puissants industriels américains avant d’être des mécènes et collectionneurs d’art.Peggy Guggenheim fut galeriste et mécène et a joué un rôle important dans l’art contemporain, notamment durant la seconde guerre mondiale.
    Avec mes salutations.

    repondre message

    • Le mus챕e Guggenheim de Bilbao 16 août 2011 13:41

      bonjou je voudrais avoir ce que c’est le "coeur" du musée ? merci

      repondre message

      • Le mus챕e Guggenheim de Bilbao 16 août 2011 14:40, par Brigaudiot Jean-Pierre

        Bonjour et merci pour votre intérêt pour cet article.
        ...le musée "est implanté au coeur de Bilbao..."
        cela signifie qu’il se situe dans la ville elle-même et fait partie de la vie quotidienne de cette ville.
        le coeur d’une ville ou d’un musée c’est le lieu central.
        J.P. Brigaudiot

        repondre message

  • Le musée Guggenheim de Bilbao 24 novembre 2011 20:04, par Bibi72

    Bonsoir, qu’elle est la longueur et la largeur du musée . Svp.

    repondre message

  • Le musée Guggenheim de Bilbao 28 décembre 2011 17:11, par marie

    bonjour, jai un exposer sur la ville de bilbao dont sont musée !
    j’aimerai savoir pourquoi avez-vous vous choisi les materiaux suivant : titane, pierre et verre pour construire ce musée, pourquoi ce choix ?
    et aussi quel est le parti pris architectural ?
    merci d’avance :)

    repondre message

    • Le musée Guggenheim de Bilbao 1er février 2012 22:18

      Bonjour,
      je suis seulement l’auteur d’un reportage sur ce musée et pas l’architecte. Donc à vos questions je ne puis vraiment répondre si ce n’est par des suggestions. On peut supposer que les architectes contemporains sont intéressés par les nouveaux matériaux, autant pour leurs qualités dans la construction (résistance, légéreté, écologie) que pour leurs qualités esthétiques. Ici le revêtement doré a sans doute un effeet esthétique. Le parti pris architectural me semble être celui d’une alternative à l’architecture orthogonale de la modernité (première moitié du 20 ème siècle par exemple) et une inscription dans un mouvement postmoderne et déconstructionniste très visible en architecture.
      j’espère vous avoir été utile.
      Meilleures salutations.
      J.P. Brigaudiot ;

      repondre message

  • Le musée Guggenheim de Bilbao 16 mars 2013 19:57, par xavier

    Bonjour, dans le cadre du brevet d’histoire des arts je cherche à savoir quel sont les matériaux utilisés, combien de temps ils ont mis pour construire le musée, combien de grues, ect

    merci de me répondre ci possible.

    repondre message

  • Le musée Guggenheim de Bilbao 26 mai 2013 14:12, par pauline

    bonjour,
    dans le cadre d’un oral histoire des arts, j’aimerais savoir quel est le lien entre l’art et l’histoire du musée ?
    merci d’avance.

    repondre message

  • Le musée Guggenheim de Bilbao 8 décembre 2013 12:57, par Emilie

    « Bonjour, je voulait savoir combien il y a de fenêtre dans le musée a Bildao ????? »

    repondre message

  • Le musée Guggenheim de Bilbao 4 janvier 2014 14:21, par Emilie

    Bonjour , j’aimerai savoir pourquoi Richard serra à voulu exposé dans ce musé ? Pourquoi la t’il choisi ?

    merci.

    repondre message

  • Le musée Guggenheim de Bilbao 18 janvier 2014 18:43, par coutarel-proussova

    Que chemin(vers l’Orient) depuis la parution de "Mouvances" ton recueil de poèmes édité en 1971 et qui m’a suivie au long de mes trente déménagements depuis cette date !Je désirais juste t’adresser par-delà les années un petit signe.Tes dons de poète explosent sur tes toiles lumineuses,l’âge n’a rien tué bien au contraire.Bernard Lamblin,Jean-Michel Palmier me manquent tous les deux,ils m’ont tant apporté chacun à leur façon.Quant à toi tu restes indissociablement lié à ce contexte universitaire mais aussi à des escapades dans Paris avec le copain Briquet ,des musiques miroirs d’une jeunesse.Porte-toi bien !Elisa

    repondre message

  • Le musée Guggenheim de Bilbao 11 mars 2014 13:41, par Sarah

    Bonjour alors voila, j’ai un exposer a rendre, dans le cadre de l’histoire des arts, notre professeurs nous a demander a quoi a servis l’eau dans les matériaux, et aussi la question suivante : "Qu’est-ce que le mouvement architectural "déconstructiviste" ?" Et je n’arrive pas a repondre... Pourriez vous m’aider ? :)

    repondre message

  • Le musée Guggenheim de Bilbao 8 juin 2014 16:16, par lisa

    Pourquoi le musee est il en rupture ou en continuite avec son epoque ?

    repondre message

    • Le musée Guggenheim de Bilbao 8 juin 2014 17:13, par brigaudiot

      On ne peut pas dire que ce musée marque une rupture avec l’architecture de l’époque de sa construction, notamment l’architecture postmoderne de nombreux musées. Un certain nombre de musées sont en quelque sorte des folies architecturales, des expérimentations. Celui de Bilbao est joli et singulier vu de l’extérieur, beaucoup plus banal de l’intérieur. Pour autant cela ne convient pas nécessairement à l’accueil des oeuvres d’art qui peuvent avoir été concues dans un autre esprit et pour des espaces de type cube blanc ou white cube. Ainsi par exemple le Musée du Quai Branly à Paris pose un sérieux problème d’exposition et d’ambiance. Pour en rester dans les musées Guggenheim, celui de New York est vraiment un endroit difficile pour exposer, avec ses rampes à niches de dimensions restreintes. Pour ma part je crois qu’un musée doit laisser avant tout la place aux oeuvres et se faire discret. Malheureusement c’est rarement le cas. Celui que je connais qui me semble idéal c’est la Fondation Maeght à Saint Paul de Vence en France ; mais c’est un petit musée qui ne pose pas les mêmes problèmes que les grands musées qui doivent recevoir, comme le Centre Pompidou, des miliiers de visiteurs chaque jour. Bref entre une usine culturelle et un petit musée niché dans la nature les questions sont différentes. Pour Bilbao, le musée en question est un petit musée dans une petite ville et il adhère à l’esprit de son époque, remplit ses fonctions d’accueil d’oeuvres et de public. D’ailleurs il faut prendre en compte le fait que beaucoup d’oeuvres sont mainetnant pensées par les artistes comme oeuvres pour le musée.

      repondre message

  • Le musée Guggenheim de Bilbao 1er novembre 2014 13:57, par lea.saussez

    Bonjour,

    Avant ma visite au musee avec ma classe de 6 eme, mon professeur me fait faire des recherches à savoir les coordonnées de l artiste qui a créé l installation lumineuse se trouvant salle 101 du musee .

    Pourriez vous me dire qui est cet artiste et le nom de son œuvre Svp ?
    D avance merci

    repondre message

    • Le musée Guggenheim de Bilbao 1er novembre 2014 14:55, par Jean-Pierre Brigaudiot

      Désolé mais j’ai visité ce musée il y a plusieurs années et je ne me rappelle pas cette oeuvre. Ceci d’autant plus que mon article portait davantage sur le lieu que sur son contenu. Avec la date de mon article vous pourrez peut-être interroger le musée lui-même. Merci pour votre attention à cet article.

      repondre message

      • Le musée Guggenheim de Bilbao 19 avril 2015 06:54, par linda

        bonjour désoler de vous dérangez mais j’aimerai savoir ou ce trouve l’œuvre avec les voitures dans le musée . ce trouve t-il dans la galerie spécial ?

        repondre message

        • Le musée Guggenheim de Bilbao 20 avril 2015 19:58, par J.P. Brigaudiot

          Il s’agit d’une installation qui était placée dans le puits central du bâtiment. En tant qu’installation elle est là provisoirement ; si elle est acquise par le musée elle peut être montrée à nouveau au même endroit, sinon, elle peut être adaptée à un autre lieu ou être détruite car installation fait partie des formes d’art éphémères.

          repondre message

  • Le musée Guggenheim de Bilbao 6 mai 2015 13:51, par melodie

    je voudrais savoir pourquoi ce monument a été réalise !! merci de me repondre !!

    repondre message

    • Le musée Guggenheim de Bilbao 6 mai 2015 14:38, par Brigaudiot J.Pierre

      nous sommes dans une époque où la culture est devenue une véritable industrie et où il se construit une énorme quantité de musées en tous genres, quelle que soit la région de la planète. Ici il s’agit d’une fondation privée, d’un mécénat lié à la famille Guggenheim, Peggy Guggenheim ayant été une grande collectionneuse. Il est donc logique que l’entreprise Guggenheim cherche à développer ses activités à la fois culturelles (artistiques) et commerciales.A noter qu’il y a des musées Guggenheim à Venise, à Bilbao, à New York et je crois à Berlin. Bref cette construction est bien dans l’air du temps présent et ce musée apporte une stimulation économique à la ville de Bilbao.
      Meilleures salutations.

      repondre message

  • Le musée Guggenheim de Bilbao 14 mai 2015 08:12, par DAMIEN

    COUCOU LE MUSÉE GUGGENHEIM PRENDS UN E APRÈS LE H

    repondre message

  • Le musée Guggenheim de Bilbao 18 mai 2015 06:28, par noa sider

    santer amour paix et prosperiter

    repondre message

  • Le musée Guggenheim de Bilbao 26 janvier 22:14, par remy chaix

    Bonjour,

    J’étais un ami de Philippe Coutarel mais nous nous sommes perdus de vue. Il semble que vous connaissiez Martine-Elisa Coutarel, sa soeur aînée que j’avais rencontrée à Montpellier. Je souhaiterais connaître son adresse mail, ou au moins que vous me mettiez en contact avec elle.

    Cordialement,

    Rémy Chaix

    repondre message

    • Le musée Guggenheim de Bilbao 27 janvier 12:10, par Brigaudiot J.Pierre

      Désolé de vous décevoir, je ne connais pas les personnes que vous évoquez et je n’ai effectué aucun séjour à Montpellier depuis des lustres. Et je ne vos guère de rapport avec Bilbao !
      Bien à vous

      repondre message